Numéro #90

15 juin 1982

La luzerne et le trèfle violet : sources de protéines pour les ruminants

Les pertes en cours de récolte et de conservation de la luzerne et du trèfle violet. Aspects économiques de quelques chantiers de récolte

auteur :

Les pertes en cours de récolte et de conservation, dues à un mauvais réglage de la hauteur de coupe et produites en cours de fauche, de fanage ou de consommation sont décomposées et évaluées dans le cas des légumineuses.Après avoir décrit quelques chantiers de récolte de luzerne ou de trèfle violet, l'auteur estime les coûts par hectare et par U.F.L.de 9 chantiers. Il apparaît que l'affouragement en vert est le moins coûteux (0,67 F/U.F.L.), que le foin séché au sol mais mouillé est le plus coûteux (1,26 F/U.F.L.) et que les diverses méthodes de fanage et d'ensilage ont des coûts intermédiaires et relativement voisins. 

Mots-clés : | | | | | | |
Harvesting sequences and losses

The losses occurring during harvest and conservation, due to inadequate cutting heights and produced in the course of mowing, drying and intake by the animals, are analysed and assessed in the case of legumes.The author describes a number of methods of harvesting Lucerne or Red Clover, and estimates the costs per hectare and by Forage Unit (U.F.L.) for nine of them.Zero-grazing comes out as the cheapest method (0.67 F/U.F.L.) and hay-making on the field but under rain as the most expensive (1.26 F/U.F.L.). The various hay and silage-making methods are intermediate and rather similar. 

Télécharger l'article

PDF - 539,02 ko