Numéro #47

15 septembre 1971

La production de viande bovine

Chances de la production de viande bovine dans les exploitations évolutives de Basse-Normandie

auteur :

Les travaux actuellement entrepris par l'Association Interprofessionnelle Lait-Viande Basse-Normandie (L.V.B.N.) visant à définir ultérieurement des programmes d'actions concertées en matière de production, de transformation et de commercialisation, permettent dès maintenant de mettre en relief certains mécanismes susceptibles d'orienter les choix.Avant de présenter la méthode de travail utilisée, l'auteur cite en premier lieu quelques chiffres tirés de l'étude du milieu humain, effectuée par la S.A.R.E.S. et qui soulignent des faits susceptibles de conduire à des évolutions très divergentes.En fait, pour chacune des sept grandes régions de Basse-Normandie, un modèle de programmation linéaire a été élaboré. Ces modèles sont du type «modèles polyvalents d'exploitation ». Une telle approche permet de couvrir assez facilement toute la gamme des structures pouvant exister dans une même région. Pour un cas particulier, l'auteur présente ensuite le schéma de détermination des choix des types de viande dans les modèles et souligne l'importance relative des différents types de viande en fonction de la valeur d'opportunité de l'ensilage de maïs et de l'herbe. 

Mots-clés : | | | | | |
Chances of beef production in progressive farms in lower Normandy

The Interprofessional Association for Milk and Meat of Lower Normandy (L.V.B.N.) has presently undertaken studies in order to define at a later stage some programs for concerted concerning production, transformation and sale ; the results already obtained give prominence to certain mechanisms that may direct the choices.Before explaining his methods of work, the author first quotes a few data taken from the study environment by S.A.R.E.S., and which emphasize some facts which may lead to quite divergent developments.For each of the seven large regions of Lower Normandy a model of linear programming has in fact been put up. These models are the type "polyvalent models for agricultural holdings". Such an approach makes it possible to cover rather easily all kinds of farm structures that may be found in a given region. In one particular case the author draws than the diagram of determination for the choice of meat types in the models, and emphasizes the relative importance of the various types of meat according to the opportunity value of maize silage and of grass. 

Télécharger l'article

PDF - 745,10 ko