Numéro #29

15 mars 1967

La production des semences fourragères

Exploitation fourragère des repousses de graminées pérennes après récolte de graines

auteur :

Une étude sur plantes isolées provenant de la Fétuque élevée Manade, des Dactyle Ariès et Prairial, de la Fétuque des prés Naïade et d'une population canadienne de Fléole, a été entreprise pour estimer l'importance des exploitations des repousses sur la production de semences l'année suivante. Deux traitements avaient été retenu : traitement I : exploitations toutes les trois semaines à partir du 15 juillet, soit quatre exploitations jusqu'au 8 octobre ; traitement II : une exploitation le 14 septembre après la coupe du 15 juillet.Les plantes soumises au traitement I produisirent moitié moins d'épis que les plantes soumises au traitement II. En production de semences, Manade qui a semblé souffrir davantage d'exploitations répétées d'arrière-saison, a un rendement qui n'est que de 20 % de celui du traitement II. Les rendements d'Ariès et de Naïade sont également diminués avec le traitement I de 32 %.
Une seule exploitation à l'automne des repousses feuillues d'une culture porte-graine (probablement deux pour les variétés précoces) devrait permettre d'obtenir l'année suivante une récolte de graines très supérieure à celle venant après un surpâturage d'automne et d'hiver. En outre la montaison se fait plus r6gulièrement, ce qui facilite la récolte. 

Mots-clés : | | |
Cutting of the regrowth of perennial grasses after a seed harvest

A study on single plants from the strains Manade of Tall Fescue, Aries and Prairial of Cocksfoot, Naïade of Meadow Fescue, and from a Canadian Timothy population was started in order to assess the influence of the cutting of the regrowth on seed production in the following year. Two treatments were chosen ; treatment I : cuttings every three weeks from 15 July onwards, i.e. four cuts up to 8 October : treatment Il : one cut lifter 15 July, on 14 September.The plants from treatment I had half as many heads as those from treatment II. As concerns seeds production, Manade, which seemingly suffered more from repeated late season cuts, has a yield inferior by 20% only to that of treatment II. Aries and Naïade had also lower yields with treatment I, viz. by 32%.
A single Autumn cut of the leafy regrowth of a seed-bearing crop (probably two cuts for early strains) should give a much higher seed harvest in the following year, than when overgrazing has taken place in Autumn and Winter. Moreover shooting is more regull1r, which facilitates the harvest. 

Télécharger l'article

PDF - 225,39 ko