Numéro #87

15 septembre 1981

La production fourragère en zone de montagne

Peut-on concilier pâture et plein emploi des graminées fourragères ? Nouvelle approche d'un vieux problème. V - La souplesse d'exploitation des différentes graminées en pâture

auteur : | co-auteurs :

Cet article est le dernier d'une série consacrée à la recherche de systèmes cohérents de pâturage, à base de graminées.
Il était indispensable, dans le cadre de cette étude, de définir la notion de « souplesse d'exploitation », essentielle à l'analyse de systèmes de pâturage.
L'exploitation en pâture n'est possible qu'entre deux limites, qui déterminent la souplesse d'expIoitation: une limite inférieure qui peut être la portance du sol, le rendement insuffisant, etc., et une limite supérieure fixée soit par l'excès d'herbe, soit pas sa baissa de qualité.
Ces limites peuvent être déterminées par des
stades physiologiques : la première pâture sera d'autant plus facile à effectuer - grande souplesse - que le délai sera plus important entre le départ en végétation et l'épiaison, et la deuxième pâture que la phase « stade épi à 10 cm » - épiaison durera plus longtemps, etc.
Mais d'autres facteurs peuvent intervenir : la souplesse d'exploitation de graminées au printemps sera plus importante si leur végétation est courte et dense, si leur système racinaire tient bien le sol ; en automne, si elles résistent bien aux maladies, etc.
Pour chaque espèce, les caractéristiques particulières affectant la souplesse d'exploitation sont ensuite récapitulées.

Mots-clés : | | | | | | | | | | |
Is it possible to conciliate grazing and the full use of herbage grasses ? A new approach to an old problem. V-Flexibility of management of the different grasses species used for grazing

This paper is the last in a series devoted to the finding of coherent grazing systems based on grasses.
It was essential, in such a study, to define what is meant by "flexibility of management" in order to analyze the grazing systems.
Pasture management by grazing is only possible between two limits, which define the flexibility of management: an inferior limit which may be the carrying capacity of the soil, an insufficient herbage yield, etc, and a superior limit settled either by the excess of grass or by its decrease in quality.
These limits can be determined by physiological stages : the first graze will be ail the easier to carry
out as the delay is longer between vegetative growth start and panicle heading (large f1exibility of management), and the second graze will be eased by a long interval between the stage "heads 10 cm within the sheaths" and panicle heading, etc.
But other factors may come into play: the f1exibility of management of grasses will be larger in Spring if the swards are short and dense, if the roots hold well the soil ; in Autumn, if the plants are well resistant against diseases, etc.
For each species, the particular features that affect the f1exibility of management are then summed

Télécharger l'article

PDF - 575,72 ko