Numéro #20

15 décembre 1964

La recherche fourragère en France

Physiologie de l'exploitation des graminées dans la prairie

auteur :

L'étude de la variation du tallage au cours du premier cycle de développement des graminées a mis en évidence des différences de réaction entre espèces. Il apparaît, chez le Dactyle et le Ray-grass d'Italie, un arrêt de création puis une diminution du nombre de talles au cours de la montaison : la disparition n'a pas lieu chez la Fétuque des prés. Une reprise de tallage se manifeste en fin de cycle. Un rôle important a pu être attribué à la concurrence nutritionnelle dans cette disparition de matériel. Compétition nutritive et inhibition hormonale peuvent expliquer l'ensemble du phénomène.La question est posée de savoir si la période à laquelle l'herbager commence à exploiter, pendant ce premier cycle, a une importance pour la production ultérieure. Des études sont en cours : des conclusions généralisables ne peuvent pas encore en être tirées. Il est probable que les exploitations en pleine montaison doivent être évitées pour le devenir de la plante. Le «point 10 cm» définit un moment où la consommation des talles permet d'éviter des gaspillages ultérieurs. 

Physiology of the management of forage grasses

The study of variation in tillering during the first cycle of development in grasses shows that there are differences in behaviour between species. In Cocksfoot and Italian Rye-grass, there is at one time during the shooting period a stop in the production of tillers and then a decrease in their number : there is no disappearance of tillers in Meadow Fescue. Tillering starts afresh at the end of the cycle. It has been possible to show an important part played by nutritional competition in this disappearance of plant material.This competition, together with hormonal inhibition, may explain the whole effect. The question arises whether the date of first cut or grazing in this first cycle has an influence on further production or not.Studies on this are in progress ; it has not yet been possible to draw any general conclusions. Cuts in the middle of the shooting stage should probably be avoided in order not to interfere with further growth. The "4 in." point (height of shoot meristematic apex) defines the moment when the grazing of tillers prevents future wastage. 

Télécharger l'article

PDF - 407,57 ko