Numéro #229

06 mars 2017

Le pâturage au coeur des systèmes d'élevage de demain

Quantités ingérées et comportement alimentaire des caprins sur un parcours forestier du nord-est algérien

auteur : | co-auteurs :

Les fourrages ligneux des parcours forestiers du nord-est algérien permettent de pallier le déficit fourrager estival pour l'élevage caprin, en plein essor. Mais la qualité et la quantité du fourrage ainsi ingéré sont-elles suffisantes, notamment lorsque les chèvres sont en début de lactation ?Ainsi, la quantité ingérée, le comportement et les préférences alimentaires sur parcours de 10 chèvres de race locale ont été évalués sur un parcours forestier du nord-est algérien, par la méthode des coups de dents. Le choix alimentaire des chèvres n'est pas guidé par l'abondance des espèces car les poids de coups de dents portés sur Phillyrea media sont les plus élevés (3,07 g MS) malgré sa faible fréquence (1,49 %) mais cette espèce a la plus faible teneur en phénols. Les parcours forestiers du nord-est algérien se caractérisent par une offre fourragère satisfaisante (les quantités ingérées ont été estimées à 2,3 kg MS/animal/jour) mais qui exige, en début de lactation, une complémentation afin de maximiser les productions.

BOUDECHICHE L., ABIDI S., REZKALLAH W. & al., 2017. Quantités ingérées et comportement alimentaire des caprins sur un parcours forestier du nord-est algérien. Fourrages n°229, p. 91-95.

Mots-clés : | | | | | | | | | | | | | | | | | | |
Forage intake and dietary behaviour of goats on forest grazingland in northeastern Algeria

Goat farming is undergoing rapid development in Algeria, and the woody forage provided by forest grazingland in the northeastern part of the country helps meet the summer forage deficit faced by goat farmers. However, it is unknown whether the quality and quantity of forage ingested is sufficiently high. Using the bite-count method, we evaluated forage intake, dietary behaviour, and dietary preferences for 10 native-breed goats on forest grazingland in northeastern Algeria. It appears that goats did not prefer the most abundant forage species because estimated bite sizes were greatest for Phillyrea media (3.07 g DM) even though it was rather uncommon (1.49%). However, P. media does have the lowest phenol levels. In general, forest grazingland in northeastern Algeria appeared to offer satisfactory forage (estimated intake was 2.3 kg DM/animal/day). However, when animals began lactating, it was necessary to give them supplements to maximise yield.

Prix 10€
Télécharger l'article

PDF - 255,75 ko