Numéro #229

06 mars 2017

Le pâturage au coeur des systèmes d'élevage de demain

Le maintien de la prairie dans les exploitations laitières est compatible avec le développement urbain : cas de l’agglomération de Rennes

auteur | co-auteurs

Les bénéfices des prairies pour les exploitations et les territoires sont de plus en plus reconnus. Pourtant, elles continuent à régresser à l'échelle nationale. Au nord de Rennes, en contexte périurbain, elles se sont toutefois maintenues ou ont mieux résisté qu'ailleurs entre 2000 et 2010. Ce constat pose la question du rôle qu'a pu jouer ce contexte périurbain dans ce maintien. Pour comprendre ces facteurs, une analyse historique de l'évolution de l'agriculture et une typologie des exploitations agricoles actuelles ont été réalisées. Sept types d'élevages laitiers ont été définis dans cette zone où l'élevage laitier prédomine. Malgré un contexte pédoclimatique favorable à d'autres cultures, la prairie est présente dans toutes les exploitations laitières (à des niveaux variables) du fait de la structuration d'une filière industrielle laitière forte et diversifiée liée à l'explosion d'un pôle urbain valorisant de nouveaux modes de consommation (circuits courts, bio) et développant des politiques locales favorables à l'agriculture (SCOT et plan local pour l'agriculture) spécifiques d'un contexte périurbain. La recherche, le développement et le conseil agricole ne semblent pas avoir joué un rôle prépondérant dans ce maintien malgré une implantation forte, sauf dans les systèmes les plus herbagers. Afin de mieux comprendre cette diversité de formes de maintien de la prairie, un travail à l'échelle des exploitations pour analyser l'évolution des stratégies productives semble nécessaire.

PETIT T., MARTEL G. & COUVREUR S., 2017. Le maintien de la prairie dans les exploitations laitières est compatible avec le développement urbain : cas de l’agglomération de Rennes. Fourrages n°229, p. 77-89.

mots-clés : | | | | | | | | | |
Grass-based dairy farming is compatible with urban development: the example of Rennes

While pasture use has generally been declining in France, grasslands were maintained in certain parts of the country from 2000 to 2010. Here, we explore the factors underlying grassland persistance, including the role of industry dynamics and urban development. We carried out our research in a northern suburb of Rennes, where the amount of land dedicated to grasslands has remained stable and dairy farming predominates among farming systems. We identified 7 types of dairy operations. Even though pedoclimatic conditions in the study area are favourable to other types of farming, grass-based dairy farming persists as a result of 2 different factors: the structure of the milk industry's supply chain and shifts in consumer expectations, notably in those of city dwellers. Therefore, even when conditions favour other crop systems, grassland use can be maintained because of the milk industry's structure and urban planning policies that promote agriculture.

Prix 10€
Télécharger l'article

PDF - 730,02 ko

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui vous permettront de partager du contenu sur les réseaux sociaux et nous permettront de mesurer l'audience du site.
Cliquez-ici pour en savoir plus sur les cookies et leur exploitation sur ce site