Numéro #83

15 septembre 1980

Le retournement des prairies permanentes

Contre-indications au retournement des prairies permanentes : opportunités et conséquences

auteur :

Les sols de prairies sont principalement caractérisés par une localisation très superficielle de la matière organique, modifiant le comportement du sol par des effets bénéfiques sur l'activité biologique, la structure du sol, la portance, la résistance à l'érosion et à la submersion. Le retournement, diluant la matière organique dans la couche labourée, atténue ces effets.
Une classification schématique des prairies permanentes effectuée par l'auteur permet d'analyser, cas par cas, l'existence et, éventuellement, la nature de contre-indications au retournement. L'auteur distingue dans un premier temps les prairies permanentes occupant des sols ayant déjà été cultivés des prairies permanentes n'ayant vraisemblablement jamais été cultivées.

Counter-indications to the ploughing up of permanent pastures : opportunities and consequences

The grassland soils are characterized mainly by the concentration of the organic matter in a very shallow top layer, modifying the behaviour of the soil by beneficial effects on its biological activity, its structure, .its capacity to support weights, its resistance to erosion and to flooding. Ploughing up dilutes the organic matter in the ploughed layer, and thus attenuates these effects.
A rough classification of grasslands by the author makes it possible, in each case, to analyze whether there are reasons against ploughing up the permanent pastures, and possibly of what nature they are. The first distinction made by the author is between permanent pastures on sons previously cultivated, and pastures on soils that have probably never been ploughed.

Télécharger l'article

PDF - 380,82 ko