Numéro #83

15 septembre 1980

Le retournement des prairies permanentes

Rôles de la prairie dans la succession culturale

auteur :

Pour mieux comprendre les rôles de la prairie dans la succession culturale, l'auteur analyse successivement, dans le détail :
- les particularités (modifications des états et des propriétés du sol) induites par la prairie elle-même: effet précédent.
- les transformations causées par le retournement et la mise en culture (évolution du stock de matière organique, effet sur l'état structural

et la stabilité de la structure du sol) : effet suivant.
En particulier, dans une rotation culturale, les prairies de courte durée ne peuvent suffire pour élever le taux de matière organique. Elles peuvent, par contre, le maintenir à condition que la succession culturale comporte des prairies, de préférence à base de graminées, pendant approximativement la moitié de la durée de la succession.
L'amélioration de la stabilité structurale ne devient sensible qu'à partir de la troisième ou quatrième année en prairie.

Parts played by grassland in the rotation or crops

In order to get a better understanding of the parts played by grassland in a succession of crops, the author analyses successively in detail :
- the peculiarities induced by grassland itself (changes in the state and properties of the soil) : fore-effect.
- the transformations caused by ploughing up and establishing arable crops (evolution of the amount of organic matter, effect on the structural state and on the structural stability
of the soil) : after-effect.
In a crop rotation, the short-duration leys especially are not sufficient to increase the level of organic matter. They may however maintain it provided the herbage crops, preferably made up of grasses, last about half the duration of the succession.
The improvement of the structural stability becomes apparent only after the third or fourth year under grass.

Télécharger l'article

PDF - 1,40 Mo