Numéro #240

31 décembre 2019

Les 60 ans de la revue

Intérêt du sulla dans l’amélioration de la production de lait de brebis en Tunisie

auteur : | co-auteurs :

En Tunisie, les ovins laitiers sont généralement conduits en bergerie avec de grandes quantités de fourrages secs (foins et pailles) et de concentré ou avec pâturage d'orge vert. Peut-on améliorer la production laitière des brebis en introduisant le pâturage de sulla dans leur alimentation ?
Deux parcelles d’orge en vert (OV) et de sulla (S) ont été pâturées par deux lots de 15 brebis recevant 300 g de concentré/brebis/jour. Un troisième lot conduit en bergerie (B) a reçu 1,2 kg de foin d’avoine et 500 g de concentré/brebis/j. Le S a produit plus de biomasse que l’OV et a été plus riche en matières azotées. La production laitière a été similaire sur OV et S (518 ml) et le double (P<0,001) de celle du lot B. La teneur en matières grasses (MG) et protéines (MP) du lait a été plus élevée (P<0,001) pour B, mais la production journalière des MG et MP a été plus élevée (P<0,001) pour OV et S que B (39 vs 22 g MG/j et 31 vs 17 g MP/j). Une rapide estimation montre que le coût de production est de 2,0 TND/l de lait pour B vs 0,6 TND/l pour OV et S. Le pâturage du sulla est à encourager avec un chargement plus élevé.

NASRI W., SMETI S., MEKKI I., HABACHI F., ATTI N., 2019. "Intérêt du sulla dans l’amélioration de la production de lait de brebis en Tunisie", Fourrages, 240, 329-334.

Mots-clés : | | | | | | | | | | |
Using sulla to improve milk production by dairy sheep in Tunisia

In Tunisia, dairy sheep are largely raised in pens; they are either given dry feed and concentrates or allowed to graze on green barley. In this study, we examined whether milk production in sheep could be improved by employing sulla as a forage plant. We used 3 groups of 15 ewes. The first two groups were grazed- one on a field containing green barley (OV) and the other on a field containing sulla (S). In both groups, each ewe received 300 g of concentrate per day. The third group was kept in a pen (B), and the ewes were given 1.2 kg of oat hay and 500 g of concentrate per day. The sulla field produced twice as much biomass as the green barley and had higher nitrogen levels. The OV and the S groups produced similar amounts of milk (518 ml); production by the B group was 50% lower. The B group’s milk had the highest fat and protein content, but daily levels of fat and protein production were greater in the OV and S groups than in the B group. Production costs were 2.0 TND/litre of milk for the B group versus 0.6 TND/litre of milk for the OV and S groups.

Prix 10€

Les articles récents (moins de 2 ans) ne sont disponibles qu'aux abonnés.