Numéro #143

15 septembre 1995

Les systèmes fourragers de l'Europe laitière : des évolutions et une diversité enrichissantes (1ère partie)

Europe laitière : diversité, spécificités et complémentarités

auteur :

La présentation synthétique des grandes caractéristiques de la production laitière européenne met en évidence l'importance respective des différents bassins laitiers (la production laitière est concentrée dans la moitié nord de la CEE), leur diversité naturelle et les différences déterminantes de certains facteurs économiques (coût du foncier, des concentrés, gestion des quotas). Les systèmes fourragers européens sont également contrastés : l'herbe, pâturée et ensilée, reste la base de la ration dans le nord (Irlande, Pays-Bas, Royaume-Uni), alors qu'au sud elle n'est pas toujours pâturée (Bavière, Italie) et doit céder une place importante au maïs ensilage (sud des Pays-Bas, Lombardie en Italie) ou à la luzerne (Emilie en Italie). Les spécificités de ces régions laitières européennes, abordées lors des journées A.F.P.F. en comparaison avec des régions françaises sont ensuite présentées globalement.

Mots-clés : | | | | | | | | |
Dairying in Europe : diversity, specificities, complementarities

The main characteristics of dairying in Europe are described, and their synthesis shows the relative importance of the various dairying regions (the dairy production is concentrated in the northern half of the EEC), their natural diversity, and the decisive differences among certain economic factors (cost of land, cost of concentrates, management of quotas). Contrasts exist also among the different European forage systems : whereas in the north (Eire, the Netherlands, United Kingdom) grass, whether grazed or ensiled, is the basis of the livestock diet, in the south it is not always grazed (Bavaria, Italy) and is largely replaced by silage maize (Southern Netherlands, Lombardy) or by Lucerne (Emilia in Italy). The various dairying regions in Europe have specific characteristics, outlined during the A.F.P.F. meeting and compared to French regions, and here described in the aggregate.

Télécharger l'article

PDF - 788,87 ko