Numéro #243

15 septembre 2020

Non thématique

Améliorer la contribution des concentrés par litre de lait chez les vaches laitières dans le massif du Jura franco-suisse

auteur | co-auteurs

Le massif du Jura franco-suisse, zone naturellement herbagère, s’illustre par une production laitière dominante caractérisée par des systèmes spécialisés lait en zone de montagne et des systèmes polyculture-élevage en plaine. Un travail transfrontalier Interreg V initié en 2016 a identifié les facteurs expliquant la contribution des concentrés (grammes de concentrés/l de lait) chez la vache laitière. Au regard de travaux antérieurs, ce critère de contribution des concentrés ressort très lié au résultat économique des exploitations. Au moyen d’enquêtes (n=124), des analyses multidimensionnelles (ACP) ont permis de mettre en évidence les facteurs discriminants. Cette communication met en évidence des leviers pratiques pour améliorer l’utilisation des concentrés chez la vache laitière sous la forme d’une typologie. Ce travail est présenté de telle sorte que les typologies réalisées (Foin-regain et Ensilage) soient facilement utilisables par les conseillers intervenant en exploitation. Le caractère complémentaire des échantillons suisses et français dans un cadre transfrontalier a permis d’expliquer de manière satisfaisante par les pratiques la contribution des concentrés par litre de lait. L’organisation de ces connaissances sous forme d’une typologie de facteurs hiérarchisés constitue un premier pas pour maintenir des exploitations efficientes et donc résilientes malgré les changements en cours et/ou à venir (climatiques, etc.). Cependant, cette étape reste largement incomplète face aux futurs enjeux. C’est dans cet objectif que dès le début de l’année 2020, un nouveau projet transfrontalier Interreg visant à qualifier les exploitations de manière durable face aux enjeux climatiques a démarré.

Altermath J., Frutschi V., Gesell A., Guy A., Jacquot B., Lardereau A., Laures V., Roumet J.-P.,
(2020). “Améliorer la contribution des concentrés par litre de lait chez les vaches laitières dans le massif du Jura franco-suisse ».
Fourrages, 243, 11-16

mots-clés : | | |
Improving the per-litre contribution of concentrates to milk yield in dairy cows in the Jura Mountains between Switzerland and France

Located between Switzerland and France, the Jura Mountain Range harbours natural grasslands. This area is known for its milk productionspecialised dairy systems are found at higher elevations, and mixed crop-livestock systems are found on the plains. Launched in 2016, Interreg V was a binational project that examined the factors determining the relative contribution of concentrates to milk production by dairy cows (g of concentrate/litre of milk). Based on past research, concentrate contributions are tightly linked to farm income levels. Principal component analysis of survey data from a sample of farms (n = 124) helped highlight the key factors at play. Here, we present an innovative advisory tool that proposes practical techniques for enhancing the relative contributions of concentrates to milk production. It is based on a classification system (involving two farming practices: hay regrowth and silage) that agricultural advisors should find easy to use. The complementary nature of the farms surveyed in Switzerland and France helped reveal the clear relationship between farming practices and the per-litre contributions of concentrates to milk production. Structuring this information as a classification system in which factors are ranked by order of importance is only the first step we must take to help farms remain efficient and resilient in the face of current and future challenges (e.g., climate change). However, a great deal of work remains to be done to improve future farm security. As a result, a new binational Interreg project was initiated in early 2020. Its objective is to develop a system for evaluating farm sustainability in the context of climate change.

Prix 10€

Les articles récents (moins de 2 ans) ne sont disponibles qu'aux abonnés.