Numéro #241

31 mars 2020

Non thématique

Etude de la production et de la phénologie de dix variétés de Vesce (vicia) du réseau maghrébin dans les hautes plaines Sétifiennes (Algérie)

auteur : | co-auteurs :

Dans le cadre d’un réseau Maghrébin d’amélioration des vesces d’origines Maghrébine, un essai a été réalisé durant quatre campagnes agricoles (2009/2010, 2010/2011, 2011-2012, 2012/2013) au niveau de la région semi-aride de Sétif. En effet, les essais pluriannuels pour l’évaluation et l’adaptation des différentes variétés de vesces sont une étape très importante en amélioration des plantes. Cette étude porte sur la performance de production de biomasse aérienne et de grains des différentes variétés de vesces.
Les résultats obtenus indiquent des différences significatives de rendements en biomasse aérienne, grains et l’efficience de l’utilisation de l’eau entre les différentes variétés de vesce et un effet significatif génotype x année. Les variétés algériennes se sont montrées plus performantes en rendement grains durant les quatre campagnes agricoles avec un rendement moyen de 14 qx/ha. En revanche pour le rendement en biomasse, la variété Marocaine Yamama s’est montrée la plus productive avec 18 qx/ha. Les efficiences moyennes pour la production en biomasse aérienne ont atteint 4,01kg/ha/mm d’eau en 2010, 3.90 kg/ha/mm en 2011, 3.05kg/ha/mm en 2012 et 3.86kg/ha/mm en 2013, avec un maximum observé chez la variété Tvv de 7.02 kg/ha/mm. Les corrélations positives entre les rendements en biomasse aérienne (r= 0,76) et en grains (r=0.69) avec la floraison montrent que les variétés tardives sont les plus productives en fourrage et en grains. Les variétés hautes ont tendance à produire plus de grains que de biomasse aérienne (r=0,62).

Mebarkia A., Bougrine H., Badache F., Mahmah S. (2020). Etude de la production et de la phénologie de dix variétés de Vesce (vicia) du réseau maghrébin dans les hautes plaines Sétifiennes (Algérie). Fourrages, 241,57-64

Mots-clés : | | | |
Yield and phenology of 10 vetch varieties (Vicia spp.) : the results of a study carried out on the high plains of Sétif (Algeria) by a North African agricultural network

As part of work being done by a North African agricultural network to improve vetches of North African origin, an experiment was carried out over four crop years (2009/2010, 2010/2011, 2011-2012, 2012/2013) in the semi-arid region of Sétif. Indeed, to breed better plants, it is crucial to carry out multi-year studies during which different vetch varieties are subject to evaluation and selection. Here, we quantified the performance of various vetch varieties in terms of above-ground biomass and seed production.
We found that the vetch varieties differed significantly in above-ground biomass yield, seed production, and water use efficiency; there was a marked interaction between variety and crop year. The Algerian varieties had higher seed production (mean = 14 qx/ha) over the four crop years. In contrast, biomass yield was greatest for the Moroccan variety Yamama (mean = 18 qx/ha). The mean water use efficiency values associated with above-ground biomass yields were 4.01 kg/ha/mm in 2010, 3.90 kg/ha/mm in 2011, 3.05 kg/ha/mm in 2012, and 3.86 kg/ha/mm in 2013; the maximum value was observed in the Tvv variety (7.02 kg/ha/mm). Flowering date was positively correlated with above-ground biomass yield (r = 0.76) and seed production (r = 0.69), indicating that late varieties were the most productive in both cases. Taller varieties tended to produce more seeds than above-ground biomass (r = 0.62).

Prix 10€

Les articles récents (moins de 2 ans) ne sont disponibles qu'aux abonnés.