Numéro #167

08 septembre 2001

Nouveaux regards sur le pâturage (2e partie)

Extensification par agrandissement des surfaces en herbe dans les bassins allaitants de plaine

auteur : | co-auteurs :

Depuis une dizaine d'années, l'extensification par agrandissement des surfaces fourragères est une tendance générale des systèmes de production de viande bovine qui cherchent à réduire les intrants tout en maintenant un niveau de performances animales élevé... d'où l'intérêt de ces deux expérimentations de l'ITCF portant sur de nouvelles techniques d'exploitation des prairies en système extensifié.
Deux expérimentations de 5 - 6 ans ont été réalisées pour étudier l'influence de l'extensification (1,5 vs. 1,2 couple mère-veau/ha à La Jaillière, 1,2 vs. 0,9 couple/ha à Jeu-les-Bois) sur la production des prairies, la valeur nutritive de l'herbe offerte et les performances de vaches allaitantes et leurs veaux au pâturage. Malgré une forte réduction de la fertilisation minérale azotée (-60 à -70%), la production des prairies s'est maintenue à un niveau satisfaisant (7, 1 et 8,3 t MS/ha). La valeur nutritive, la quantité d'herbe offerte et utilisée ont peu différé entre systèmes témoins et extensifiés. Les performances animales ont été équivalentes entre systèmes d'un même site. La récolte de fourrage supérieure de 22% en moyenne avec les conduites extensifiées a permis de conforter les stocks et d'améliorer l'autonomie des systèmes.

Mots-clés : | | | | | | | | |
Extensification of the grasslands by enlargement in suckling areas in the lowlands

Two trials have been carried out for 5-6 years at the ITCF Station at La Jaillière and at the ITCF-SUACI Station at Jeu-les-Bois, in order to study the effect of extensification (1.5 vs 1.2 mother-calf couple/ha at La Jaillière; 1.2 vs 0.9 couple/ha at Jeu-les-Bois) on the pasture production, the feeding value of the herbage on offer, and the performances of the grazing suckler cows and their calves. ln spite of the strong reduction in the amount of nitrogen fertilizer applied (-60 to -70%), the production level of the pastures remained satisfactory (7.1 to 8.3 t DM/ha according to the station). There were but small differences between the controls and the extensified systems as regards the feeding value of the herbage on offer, or the amounts on offer or utilized by the animals. Lastly, a forage harvest on average 22% larger with the extensified systems made it possible to increase the stores and to give a greater autonomy to the farming systems (except for the system with 1.5 couple/ha at La Jaillière).

Télécharger l'article

PDF - 208,88 ko