Numéro #134

15 juin 1993

Nouvelles perspectives pour les légumineuses fourragères I-Les grandes légumineuses

Evolution des surfaces en légumineuses fourragères en France

auteur : | co-auteurs :

La confrontation des statistiques de surfaces fourragères, relativement imprécises, avec l'évolution des ventes de semences permet de dresser un bilan de la situation des légumineuses fourragères en France. Si on inclut les surfaces où les légumineuses sont associées à des graminées, la surface des prairies avec grandes légumineuses représente un tiers des prairies cultivées. La conduite des associations avec trèfle blanc (en progression, surtout avec le ray-grass anglais) semble évoluer, en prenant plus en considération les atouts du trèfle. La couverture régionale des ventes de semences de légumineuses (luzerne, trèfles blanc, violet et incarnat, lotier et sainfoin) est très diversifiée. Diverses perspectives s'ouvrent pour les légumineuses, et compte tenu des évolutions observées pour les surfaces de graminées fourragères, i lest probable que se développe encore l'utilisation du trèfle blanc (en association avec le ray-grass anglais et dans les prairies permanentes), que les grandes légumineuses soient plus fréquemment associées aux prairies temporaires de fauche et que les jachères avec couvert semé le soient prioritairement avec les légumineuses.

Mots-clés : | | | | | | | |

By comparing the statistics of forage acreages, which are relatively imprecise, with the evolution of seed sales, it is possible to draw a picture of the present situation of forage legumes in France. If the acreages of grass-legume associations are included, the total acreage of pastures containing tall legumes amounts to one third of all cultivated pastures. There seems to be an evolution of the management of mixed swards with white clover (progressing, especially those with perennial ryegrass), as the assets of clover are taken more and more into consideration. The regional distribution of legume seed sales (Lucerne, white clover, red clover, crimson clover, bird’s-foot trefoil, and sainfoin) is very heterogeneous. There are various prospects for the legumes, and considering what has been observed with the acreages of forage grasses, there will probably be a further increase in the use of white clover (mixed with perennial ryegrass, and in permanent pastures) and a more frequent association of tall legumes in leys cut for hay, as well as a preferential use of legumes for undersowing in fallow lands.

Télécharger l'article

PDF - 491,18 ko