Numéro #134

15 juin 1993

Nouvelles perspectives pour les légumineuses fourragères I-Les grandes légumineuses

Intérêt de l'introduction d'ensilage de légumineuses dans les rations à base d'ensilage de maïs en production laitière

auteur : | co-auteurs :

Dix expérimentations ont permis de comparer l'effet sur la production laitière d'une ration mixte (ensilage de maïs + ensilage de trèfle violet ou de luzerne) à un régime « témoin » composé d'ensilage de maïs seul, offert à volonté. Les régimes mixtes sont globalement aussi bien valorisés par les vaches laitières si les ensilages de légumineuses sont de bonne qualité. La faible modification de l'ingestion dépend de la teneur en matière sèche relative des ensilages proposés (un taux de matière sèche de l'ensilage supérieur à 25-30% en favorise l'ingestion). La ration mixte avec ensilage de trèfle violet accroît légèrement la production laitière, contrairement à celle avec ensilage de luzerne. Les taux butyreux et protéiques sont légèrement pénalisés avec les deux légumineuses et la reprise de poids handicapée par les rations mixtes avec luzerne.

Mots-clés : | | | | | |

In 10 trials the effect of milk production of a mixed diet (maize silage + red clover or Lucerne silage) was compared with a ‘control’ consisting of maize silage alone, given at lib. Taken together, the mixed diets are as efficiently utilized by the dairy cows, if the legume silages are of good quality. The slight change in voluntary intake depends on the relative dry matter content of the silages (a silage with a dry matter content over 25-30% is better ingested). The mixed diet with incorporated red clover silage increases milk production slightly, whereas the reverse is true with incorporated Lucerne silage. Butterfat and protein contents are slightly lowered with the 2 legumes, while weight resumption is negatively affected by diets containing Lucerne.

Télécharger l'article

PDF - 299,88 ko