Numéro #106

15 juin 1986

Numéro non thématique

La production grainière des nouvelles variétés de Panicum maximum sélectionnées en Côte d'Ivoire

auteur : | co-auteurs :

Les rendements grainiers à l'hectare des variétés fourragères de Panicum maximum sélectionnées en Côte-d'Ivoire ont doublé, voire quadruplé au cours de la dernière décennie. Cette amélioration a plusieurs causes:- L'acquisition de huit nouvelles variétés ORSTOM (T58, C1, 1A50, 2A4, 2A5, 2A6, 2A8 et 2A22) aux épiaisons intenses et groupées.
- Une meilleure connaissance des facteurs technologiques du rendement, comme les délais d'intervention et la date de récolte.Actuellement, la production semencière par ensachage dépasse 200 kg/ha avec un taux de germination minimum de 75 %, ce qui assure un coefficient de multiplication de l'ordre de 100. 

Mots-clés : | | | | | | |
Seed production of new Panicum Maximum cultivars bred in Ivory coast

The seed yields per hectare of the new Panicum maximum cultivars bred in Ivory Coast have been multiplied by two or even four during the last ten years. This improvement is due to several causes:- the creation of eight new ORSTOM cultivars (T58 , C1, 1A50, 2A4, 2A5, 2A6, 2A8, 2A22) with intense headings, clustered within narrows spans of time ;- a better knowledge of the technological factors of yield, such as the timing of operations and the harvesting date.At the present moment, the seed production by bagging gives a yield over 200 kg/hectare, with a minimal germination rate of 75 %, which ensures a multiplication factor of about 100. 

Télécharger l'article

PDF - 351,44 ko