Numéro #99

15 septembre 1984

Numéro non thématique

Une approche économique de l'importance du système fourrager sur les possibilités d'installation des jeunes agriculteurs en production laitière en Bretagne

auteur :

Par simulation économique, il est possible de calculer et d'étudier les évolutions probables du revenu agricole et du solde de trésorerie hors T.V.A. pendant une dizaine d'années après l'installation d'un jeune agriculteur.Deux situations agro-climatiques (favorable et humide, défavorable et sèche) et trois systèmes fourragers (mais - ray-grass d'Italie sur toute la S.A.U. ou sur la majeure partie, le reste étant consacré aux céréales ; intensification du troupeau à taille constante avec réduction considérable de la S.F.P.) sont simulés. En situation défavorable, l'installation doit nécessairement être réalisée en deux temps: tout d'abord l'intensification de la surface fourragère sans accroissement du troupeau puis, lorsque la capacité d'auto-financement est suffisante, une augmentation du cheptel.La simulation ne met pas en évidence l'intérêt de l'étalement des investissements pour réduire les risques des premières années après l'installation. 

Mots-clés : | | | |
An economical approach to the influence of the forage system on the possibilities for young farmers to set up a dairy production in Brittany

An economical simulation procedure makes it possible to study and to calculate the likely evolutions of the agricultural income and of the cash balance, VAT. excluded, for some ten years following the setting up of a young farmer.Two agro-climatic situations are simulated: favourable and wet, or unfavourable and dry, as well as three forage systems: maize and Italian Ryegrass on the whole agricultural area, or on the larger part of it, with the rest devoted to cereal crops : intensification of the herd, with the size of the latter remaining constant, but with a considerable reduction of the forage area.ln an unfavourable situation, the setting-up has to be done in two stages: first, an intensification of the forage area without increase of the live-stock, and later, when self-financing is sufficient, increase of the herd size.The simulation does not make evident the interest of spreading out the investments in order to reduce the risks during the first years after setting-up.

Télécharger l'article

PDF - 528,84 ko