Numéro #97

15 mars 1984

Numéro non thématique

Estimation de la portance d'une prairie pâturée (note méthodologique)

auteur :

Parmi les problèmes liés au pâturage, le piétinement mérite dans certaines régions un intérêt particulier. Ses répercussions varient selon l'humidité et la compacité du sol : en conditions « portantes» le piétinement tasse et compacte le sol ; en conditions « non portantes » le piétinement provoque un défoncement avec destruction au moins partiel de la végétation et de la structure du sol.Dans cet article est défini une méthode permettant de déterminer objectivement le seuil de portance d'une prairie, à l'aide d'un pénétromètre à ressort dont les caractéristiques sont précisées.Suite à une série d'observations, le seuil de portance a pu être déterminé pour des vaches laitières aux alentours de 6 kg/cm2.Cette méthode devrait permettre de suivre dans le temps l'effet d'une pluie ou, au contraire, le ressuyage de la parcelle, de comparer différentes prairies, de reconstituer a posteriori les conditions de mise à l'herbe pour des parcelles appartenant à plusieurs éleveurs, d'évaluer l'effet de diverses techniques (assainissements, apports d'amendements) sur la portance de la prairie.Une bibliographie sur l'évaluation de la pression exercée par les sabots est présentée en annexe. 

Mots-clés : | |
Evaluation of the carrying capacity of a grazed pasture. A methodological note

Among the problems associated with grazing, trampling deserves particular attention in certain regions. Its consequences depend on the humidity and the compaction of the soil : under "carrying"  conditions trampling causes a ramming and a compaction, whereas under " non – carrying"  conditions the soil breaks up with at least partial a destruction of the vegetation and the structure.In this paper a method is given which describes objectively the carrying capacity of a grazed pasture by means of a penetrating measuring instrument equipped with a spring, the detailed characteristics of which are given.A series of observations determined the threshold of the carrying capacity for dairy cows to be at about 6 kilogrammes per square cm.Thanks to this method it should be possible to follow the effect of a fall of rain as time goes on, or on the contrary the drying up of the plot, also to compare various pastures. to reconstitute a posteriori the conditions of putting to grass on plots belonging to several farmers, and to assess the effects of various practices (drainage, application of soil improvers) on the carrying capacity of the pastures.There is an appendix giving bibliographic references on the assessment of the pressure of hooves. 

Télécharger l'article

PDF - 493,80 ko