Numéro #79

15 septembre 1979

Numéro non thématique

L'estimation de la digestibilité de la matière organique et de la quantité de matière sèche volontairement ingérée des graminées, sur la base de leur composition chimique

auteur :

En vue d'étudier la possibilité d'estimer la valeur nutritive des graminées à partir de l'analyse chimique, cent échantillons de différentes espèces et variétés ont été analysés pour déterminer les teneurs en différents éléments susceptibles d'influencer la valeur nutritive. Un traitement statistique a permis de choisir des éléments dont la teneur était en corrélation étroite avec la matière organique digestible et avec la matière sèche ingérée déterminées par des méthodes «in vivo». Plusieurs modèles de régression multiples ont été appliqués à l'aide d'un ordinateur et les équations donnant la meilleure corrélation et la meilleure précision de la prédiction ont pu être établies.
Le fait de tenir compte des composés phénoliques dans les équations de régression améliore la corrélation avec
les tests « in vivo » et augmente de façon notable la précision de l'estimation. Les deux valeurs correspondant aux composés phénoliques donnent par elles-mêmes une estimation satisfaisante de la valeur nutritive:
MODVI g/j kg 0,75 = 22,33 + 17,5 CPFS/CPFI (R = 0,82; Syx = 4,3).
(MODVI = matière organique digestible volontairement ingérée ; CPFI = composés phénoliques insolubles au méthanol ; CPFS = composés phénoliques solubles au méthanol)
Le rapport des teneurs en ces deux fractions phénoliques ICPFS/CPFI), que l'on pourrait appeler « index phénolique », peut être utilisé en tant que test rapide préliminaire de la qualité.

Mots-clés : | | | | | |
The prediction of organic matter digestibility and dry matter voluntary intake of Graminea on the basis of their chemical composition

The possibility of prediction of the feeding value [organic matter digestibility (DMO) x dry matter intake (MSVI)] of graminea on the basis of chemical analyses has been studied. A set of 100 samples of different species and varieties of graminea has been analysed for several substances likely to influence the feeding value. Statistical treatment of the results enabled us to choose components closelv correlated with organic matter digestibility and dry matter intake determined by "In vivo" methods. Several models of multiple regression have been run on a computer and several equations were chosen as giving the best correlation and best precision of the prediction
The inclusion of phenolic compounds into regression
equations improves the correlation with "In vivo" tests and increases considerably the precision of the prediction. These two values (the fraction soluble and the fraction insoluble in methanol) give by themselves a satisfactory idea about the feeding value : digestible organic matter intake MODVI g/j kg 0,75 = 22,33 + 17,5 CPFS/ CPFI (R=0,82; Syx=4,3).
(CPFI = phenolic compounds insoluble in methanol; CPFS = phenolic compounds soluble in methanol) .
The ratio of these two phenolic fractions (CPFS/CPFI) which could be called "phenol index", can be used as a rapid preliminary qualitative test.

Télécharger l'article

PDF - 682,53 ko