Numéro #78

15 juin 1979

Numéro non thématique

Vers une meilleure connaissance statistique des productions herbagères françaises

auteur :

L'enquête fourragère réalisée en Haute-Vienne en 1977 et les 6 enquêtes départementales réalisées en 1978 ont permis de tester un questionnaire qui aboutit à une nomenclature statistique des catégories de prairies beaucoup plus précise et correspondant mieux à la réalité que la nomenclature utilisée classiquement et qu'elle pourrait remplacer.
Elle présente ainsi l'avantage d'un questionnaire précis et simple, praticable par les enquêteurs dans de bonnes conditions de définition des objets à observer, et celui d'une classification sûre et signifiante pour les utilisateurs
de nos statistiques agricoles.
Secondairement, compte tenu des renseignements connus sur les potentialités régionales, sur les modes d'utilisation et les moyens mis en œuvre par les exploitants, on peut atteindre une estimation des productivités par classe et par comparaison des gains de productivité qu'on peut escompter par classe et par région agroclimatique.

Mots-clés : | | | | |
Towards a better statistical knowledge of the french grassland productions

The forage enquiry carried out in the department of Haute-Vienne in 1977 and the six enquiries held at the level of departments in 1978 made it possible to test a question-list put up for the establishment of a statistical nomenclature of grassland types, which would be much more precise and would fit closer the real state of things than the nomenclature in traditional use, and which it might replace.
It has thus the advantage of a precise end straight forward question-list, which the enquirers can use under good conditions of definition of the things to be observed
and of a trustworthy end significant classification for the users of our agricultural statistics.
In the second place, allowing for the known data on regional potentialities, on the methods of utilization, and on the means used by the farmers, the productivity of each class may be assessed, and also, by comparison, the gains in productivity, in each c1ass and each agro-climatic region, which may be expected.

Télécharger l'article

PDF - 497,50 ko