Numéro #76

15 décembre 1978

Numéro non thématique

Comparaison des souplesses d'exploitation des principales graminées fourragères au printemps

auteur :

Le présent article a pour objet de comparer les stades végétatifs de plusieurs graminées fourragères au printemps à partir d'observations effectuées à Lusignan, d'exprimer par des chiffres leur souplesse d'exploitation dans le Poitou en fonction du mode d'utilisation et d'évoquer quelques facteurs extérieurs qui font varier cette souplesse d'exploitation.
Par convention, cette souplesse d'exploitation s'exprime en nombre de jours qui séparent le départ en végétation du début de l'épiaison.
Il existe des différences bien nettes entre les espèces,
différences qu'il faudrait préciser au niveau des régions mais aussi par une meilleure connaissance des dates limites d'exploitation à respecter pour une utilisation rationnelle de l'herbe, tenant compte des repousses feuillues de l'été et d'automne.
Cette étude montre en outre l'existence de différences variétales pour certaines espèces, et notamment pour les ray-grass anglais, fétuques élevées et dactyles en fonction de leur précocité : les variétés tardives étant plus souples d'exploitation que les variétés précoces.

Mots-clés : | |
Comparison of the flexibilities of management of the main forage grasses in spring

The aim of the present paper is to compare the growth stages of various forages grasses in Spring on the basis of observations made in Lusignan, to assess numerically their flexibilities of management in Poitou under various systems of utilization, and to name a few external factors which influence these flexibilities.
Conventionally, flexibility is taken as the length of the interval, measured in number of days, between the start of growth and the beginning of head emergence.

There are quite clear differences between species, which should be assessed more precisely at the regional level, and through a better knowledge of the limiting dates of sward utilization for a rational use of grass, allowing for the production of leafy aftermaths in Summer and Autumn.
This study shows also that there exist differences in rate of development between varieties, within certain species such as Perennial Ryegrass, Tell Fescue and Cocksfoot ; late-heading grasses are more flexible than early-heading ones.

Télécharger l'article

PDF - 371,02 ko