Numéro #74

15 juin 1978

Numéro non thématique

Comparaison de quatre systèmes de pâturage différant par les chargements, les doses de complément énergétique et les niveaux de fumure azotée en fonction de la productivité de l'herbe et de la production laitière sur les pâturages d'Ardennes belges

auteur | co-auteurs

Au cours d'un essai de cinq ans (1973 à 1977), quatre systèmes de pâturage en rotation comportant différents chargements (respectivement 3, 4, 4 et 5 vaches/ha) ont été étudiés sur des prairies permanentes situées sur le plateau de Bastogne (± 500 m). L'augmentation du chargement était obtenue soit par l'intensification de la fumure notée, soit par la distribution d'un supplément énergétique, soit en appliquant les deux méthodes simultanément. La productivité de l'herbe fut estimée par les méthodes phytotechniques et par la production de lait. Les résultats montrent que les chargements plus élevés améliorent la productivité de l'herbe grâce à une meilleure exploitation du couvert végétal par le bétail. Le chargement optimum semble devoir être de 4 vaches/ha. L'augmentation du niveau de fumure notée est économiquement la plus rentable pour atteindre cet objectif.
fut estimée par les méthodes phytotechniques et par la production de lait. Les résultats montrent que les chargements plus élevés améliorent la productivité d. l'herb. grâce a une meilleure exploitation du couvert végétal par le bétail. Le chargement optimum semble devoir être de 4 vaches/ha. L'augmentation du niveau de fumure notée est économiquement la plus rentable pour atteindre cet objectif.

mots-clés : | | | |
Comparison of four grazing systems differing by the stocking-rates, the level of energy complementation and the level o nitrogen fertilizer dressings with varying grass and milk ouputs in grazed pastures of the belgian Ardennes

In a 5-year trial (1973-1977), four systems of rotation al grazing were investigated with varying stocking-rates (respectively 3, 4, 4 and 5 cows/ ha) on permanent pastures of the Bastogne Plateau (altitude about 500 m). The increase in stocking-rates was brought about by higher N fertilizer dressings, or by supplying supplementary energy-rich concentrates, or by both methods together. The productivity of the pastures was estimated by phytotechnical methods and by the milk output. The results show that the higher stocking-rates improve the productivity of grass, because the grazing animals make a more profitable use of the sward. The best stocking-rate seems to be about 4 cows/hectare. To obtain this, it seems that a rise in the level of nitrogen fertilization is the most economical way.

Télécharger l'article

PDF - 361,74 ko

Association Francophone pour les Prairies et les Fourrages

  • Ce site et les services liés sont susceptibles de déposer des cookies* (ou traceurs) sur votre ordinateur.
    Ils ne sont pas installés par défaut.

    Les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram, Trip Advisor...) peuvent déposer des cookies destinés au suivi statistique et marketing de vos partages de liens. Reportez-vous à leurs politiques de confidentialités respectives pour en savoir plus.
    Le refus de ces cookies n'altérera pas la consultation du site actuel, mais vous empêchera de partager le contenu de ce site sur vos réseaux respectifs.

    * un cookie est un petit fichier stocké par un serveur dans le terminal (ordinateur, téléphone, etc.) d’un utilisateur et associé à un domaine web (c’est à dire dans la majorité des cas à l’ensemble des pages d’un même site web). Ce fichier est automatiquement renvoyé lors de contacts ultérieurs avec le même domaine.
  • Rechercher
  • Newsletter
  • Accès réservé
Ce site recours à l'utilisation de cookies (ou traceurs) lors de votre navigation. Votre consentement explicite est nécessaire à leur utilisation. cliquez ici pour en savoir plus
Ce site et les services liés sont susceptibles de déposer des cookies* (ou traceurs) sur votre ordinateur.
Ils ne sont pas installés par défaut.

Les plateformes de diffusion de vidéos en ligne (Youtube, Vimeo, Dailymotion...) peuvent déposer des cookies destinés au suivi statistique et marketing de vos consultations. Reportez-vous à leurs politiques de confidentialités respectives pour en savoir plus.
Le refus de ces cookies n'altérera pas leur consultation sur le site actuel.

Ce site fait l'objet de mesure d'audience via la plateforme Google Analytics. Reportez-vous à la politique de confidentialité de Google Analytics pour en savoir plus.
Le refus de ces cookies n'altérera pas votre expérience utilisateur sur le site actuel.

Les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram, Trip Advisor...) peuvent déposer des cookies destinés au suivi statistique et marketing de vos partages de liens. Reportez-vous à leurs politiques de confidentialités respectives pour en savoir plus.
Le refus de ces cookies n'altérera pas la consultation du site actuel, mais vous empêchera de partager le contenu de ce site sur vos réseaux respectifs.

* un cookie est un petit fichier stocké par un serveur dans le terminal (ordinateur, téléphone, etc.) d’un utilisateur et associé à un domaine web (c’est à dire dans la majorité des cas à l’ensemble des pages d’un même site web). Ce fichier est automatiquement renvoyé lors de contacts ultérieurs avec le même domaine.