Numéro #71

15 septembre 1977

Numéro non thématique

Effet de l'azote sur la teneur en graminées de la végétation des prairies permanentes

auteur : | co-auteur :

Deux séries de mesures du recouvrement de toutes les espèces de cinq prairies permanentes ont été effectuées pendant cinq ans. Des apports de 160 et de 240 N étaient comparés à un apport nul.Une analyse de variance selon un modèle factoriel a permis de mettre en évidence que l'apport d'azote entraine une augmentation linéaire de la contribution moyenne des graminées, augmente l'effet des aléas climatiques et des saisons, varie d'un essai à l'autre.On montre que, dans le détail, l'augmentation de la contribution des graminées avec l'apport d'azote se fait selon une loi logistique croissante ; d'une prairie à l'autre la loi est la même, les différences observées correspondant à des segments différents de la courbe. De plus, l'analyse met en évidence une contribution minimale de 25 % pour les graminées. 

Mots-clés : | | | | |
Effect of nitrogen on the production of grasses in permanent pasture swards

Two series of covering measurements by the all the species of five permanent postures were carried out during five years. Nitrogen fertilizer dressings of 160 and 240 units were compared with a dressing of nil.A variance analysis according to a factorial model showed that the application of nitrogen brings about a linear increase of the average contribution of the grosses, increases the effects of climatic hazard, and that this influence is variable from one trial to the other.It is shown that, in detail, the larger contribution of grosses with higher rates of nitrogen is according to an increasing logistic law : from one posture to the other, the law is the same, end the observed differences correspond to different segments of the curve. Moreover the analysis shows that the minimal percentage for the contribution of grasses is 25 %. 

Télécharger l'article

PDF - 311,63 ko