Numéro #61

15 mars 1975

Numéro non thématique

Les pelouses subalpines des Pyrénées centrales. Leur valeur pastorale

auteur :

Dans cet article, l'auteur rapporte les premiers résultats d'une étude de quelques pelouses subalpines des Pyrénées centrales. Quatre types physionomiques se partagent la majeure partie du territoire qui s'étage de 1.800 à 2.000 m d'altitude ; la détermination de leur valeur pastorale a été effectuée à partir des contributions spécifiques de chaque espèce végétale, en utilisant les indices de qualité de Delpech. Il apparaît ainsi que la connaissance des contributions spécifiques du fond prairial (fétuque rouge et trèfle alpin) permet de différencier dans la nardaie trois groupes de pâturages en relation avec les conditions êcologiques stationnelles (exposition, pente, drainage).Cependant, et contrairement à ce qu'on observe avec la fétuque rouge, il n'existe pas de relation linéaire entre la valeur pastorale des herbages et la contribution spécifique du trèfle alpin ; en effet, la présence de cette espèce est conditionnée par le pH et l'humidité du sol. Par contre, la fétuque rouge participe à la colonisation de tous les sols, indépendamment des autres conditions écologiques, et elle entre en concurrence avec le nard.La connaissance des indices d'intensité d'exploitation permet de suggérer des possibilités d'amélioration de ces herbages par un aménagement du mode de pâture des troupeaux, en fonction du type de pelouse. 

Mots-clés : | | | | |
The subalpine swards of central Pyrenees and their value as pastures

In the present paper, the author reports preliminary results obtained during a study of various subalpine grasslands, in central Pyrénées. Four physionomical types occupy the major part of the area comprised between 1,800 and 2,300 m of altitude. The estimate of their "pastoral value" was carried out by summing the individual contributions of each species, using the Delpech's indices of quality. It appears that knowledge of the specific contributions (C.S.) of red fescue and alpine c1over, which are the more valuable species, allow to differentiate three types of pastures within the whitebent meadows. Moreover, these types are easily correlated with ecological conditions (exposure, slope and drainage).There is not linear relation between the pastoral value of herbages as a whole and the C.S. of alpine clover, as the presence of this species is depending on soil pH and soil moisture. At the opposite there is a close relationship between the pastoral value of the whitebent meadows and the C.S. of red fescue. This grass is not affected by soil properties and other ecological conditions to that it may compete with whitebent.The knowledge of indices of grazing intensity allow to suggest some improvements of these herbages, chiefly by management of grazing, in relation with grassland types. 

Télécharger l'article

PDF - 906,33 ko