Numéro #61

15 mars 1975

Numéro non thématique

Introduction de la prairie dans une rotation triennale

auteur : | co-auteurs :

Résultats de l'essai n° 6 entrepris à la Station d'amélioration des plantes fourragères de Lusignan. Trois comparaisons sont faites :1) Effets résiduels de la prairie comparée à une rotation triennale.L'effet «année» est important, l'effet cumulatif de la prairie n'est pas significatif, comparé à la couverture des besoins en azote sur la rotation triennale.2) Effets résiduels comparés de la durée de la prairie sur les rendements en grain.L'augmentation des rendements sur les trois cultures successives est faible.3) Rendements et teneur en matière sèche de la pomme de terre.Un apport de fumier fournit une action plus immédiate que la prairie retournée, sa présence est un facteur de la régularité des rendements et l'engrais chimique parait mieux utilisé.En présence d'une forte fumure azotée, le rendement commercial de la pomme de terre est supérieur : transformés en matière sèche, les rendements sont semblables. 

Mots-clés : | | | | | |
Inclusion of grassland in a triennal rotation

Results of experiment no. 6 at the Forage Plant Breeding Station at Lusignan. Three comparisons are made :1) Residual effects of grassland compared with a triennial rotation.The effect of the year is important, the cumulative effect of the ley is not significant, as compared to the Nitrogen requirements of the rotation,2) Residual effects of the duration of grassland on the grain yields.There is a small increase in yields of the three successive crops.3) Yields and dry matter contents of potatoes.An application of farmyard manure gives a more immediate effect than a lay ploughed under with a greater regularity of yields and an apparently better utilization of the mineral fertilizers.With large dressings of Nitrogen fertilizers, there is a higher commercial yield of potatoes, but the dry matter yields are similar. 

Télécharger l'article

PDF - 516,26 ko