Numéro #45

15 mars 1971

Numéro non thématique

Fertilisation et pâturage tournant sur une estive des Monts d'Auvergne

auteur : | co-auteur :

L'adoption du pâturage tournant et d'une fertilisation azotée raisonnée et fractionnée sur une estive située à Marcenat (Cantal) à 1.050 m d'altitude a permis de produire 2.400 U.F. (1969) et 2.950 U.F. (1970) valorisées par des génisses, soit en moyenne trois fois plus que ne le permet la technique traditionnelle.En deux ans, la flore s'est améliorée légèrement dans la meilleure zone, sensiblement dans la zone moyenne. Dans la zone la plus mauvaise, on note un début d'amélioration par l'apparition de «bonnes espèces» prairiales.Afin d'assurer une alimentation aussi régulière que possible à un troupeau constant pendant toute la saison de pâturage, l'azote n'est pas utilisé pour extérioriser au maximum les potentialités de la flore prairiale, mais pour favoriser la croissance de l'herbe dans les périodes creuses.Avec un chargement moyen de 904 kg/ha en 1969 et 1.258 kg/ha en 1970, il a été possible d'obtenir, avec le pâturage seul, des croîts moyens journaliers de 900 g. 

Mots-clés : | | | | | | | | |
Fertilization and rotational grazing on a summer pasture in the Auvergne hills

By practising rotational grazing with a rational split dressing of Nitrogen on a Summer pasture at Marcenat (Cantal), at a height of 1.050 m, it was possible to produce 2.400 F.U. (Fodder Units) in 1969, and 2.950 F.U. in 1970, utilized by heifers, i. e. on an average three times the amount produced by the traditional method.After two years, the botanical composition was improved : slightly in the best part, appreciably in the medium part. In the worst part, a start in the improvement is observed, consisting in the appearance of «good» pasture species.
In order to provide the constant herd with as regular as possible a feed during the whole grazing season, Nitrogen is not used to make the best out of the potentialities of the sward, but to enhance grass growth during the hollow periods.With an average stocking-rate of 904 kg/ha in 1969 and of 1.258 kg/ha in 1970, it was possible to obtain average daily weight increases of 900 g by grazing only. 

Télécharger l'article

PDF - 796,85 ko