Numéro #45

15 mars 1971

Numéro non thématique

Contribution à la prévision de la production de plantes cultivées au moyen d'un indice agro-climatique local

auteur : | co-auteur :

L'indice C.A. de TURC, cumulé (dans le temps), intégrant de nombreux facteurs climatiques locaux, est en corrélation hautement significative avec le rendement W en matière sèche, à un instant donné, pendant la phase de végétation active des plantes (c'est-à-dire excluant la phase d'installation, au début, et la phase de maturation à la fin) et pendant la période de pousse possible (prise entre le 1er avril et le 1er octobre) pour une culture donnée, dans un lieu donné et avec des techniques culturales déterminées.W et C.A. sont liés par la relation :W = a. C.A. + ba et b sont fonction des espèces, des variétés, des techniques culturales.Par exemple, à La Minière, la moyenne de dix ans pour la Luzerne du Puits donne la relation :W = 3,93 + 0,613 C.A. (avec C.A. variant de 0 à 18,2 entre le 1er avril et le 1er octobre).Mais la formule est extrapolable à d'autres cultures avec d'autres coefficients : betteraves, féveroles, céréales, mais, choux...
Le facteur a représente la vitesse de croissance. Le facteur b (ordonnée à l'origine) donne une idée de l'enracinement.- b > 0: enracinement réalisé au quart (cultures pérennes colza d'automne),- b = 0: enracinement réalisé au quart mais départ en végétation lent (blé d'automne),- b < 0: exprime la lenteur de l'implantation pour un semis de printemps.En 1970, les rendements réels comparés aux rendements calculés grâce à un C.A. moyen sur dix ans ont concordé, au moins pour les cultures à un seul cycle végétatif.Cette technique pourrait être utilisée, soit à l'échelle de la micro-région, pour comparer des techniques ou des cultivars entre eux, soit pour comparer les potentialités agronomiques de différents lieux. 

Mots-clés : | | | | | |
Contribution to the yield forecast of cultivated plants by means of an agro-climatic index

TURC's C.A. index, temporally cumulated, which takes into account a number of local climatic factors, is highly significantly correlated with the Dry Matter yield W, at a given moment, during the phase of active vegetation of plants (i.e. excluding the establishment phase at the beginning and the maturation phase at the end), and during the period of possible growth (taken from 1-4 to 1-10) for a given crop, in a given locality and with determined cultivation methods.The following relationship holds between W and C.A.:W = a C.A. + bwhere a and b depend on species, varieties and cultivation methods.For example, at La Minière, the 10 year-average for Lucerne var. du Puits is as follows :W = 3.93 + 0.613 C.A. (with CA varying between 0 and 18.2 between 1-4 end 1-10).But this formula may be extended to other crops with other coefficient: beets, horse-beans, cereals, maize, cabbages...The a factor represents the speed of growth. The b factor (zero ordinate) gives an idea of rooting.- b > 0: rooting achieved by 1/4 (perennial crops, winter rape),- b = 0: rooting achieved by 1/4, but slow growth start (winter wheat),- b < 0: shows the slowness of establishment for spring sowings.In 1970, the actual yields tallied with the yields calculated by means of a 10 year-average C.A., at least for crops with a single vegetation cycle.This method might be used, either to compare techniques and varieties at the micro-regional level, or to compare the agricultural potentialities of various localities. 

Télécharger l'article

PDF - 650,68 ko