Numéro #44

15 décembre 1970

Numéro non thématique

Application d'azote sur les pâturages d'altitude

auteur : | co-auteur :

Le groupe d'étude des Herbages de montagne de la F.A.O. a conduit, en 1966 et 1967, vingt-six essais de fertilisation azotée sur des prairies du Massif Central, Jura, Forêt Noire, Alpes, Apennins et Carpathes, situées entre 430 et 1.900 m.Sur les prairies de fauche, on peut admettre une inégalité de répartition du rendement au cours de l'année. Sur les pâturages, il faut, au contraire, tenter de régulariser le rendement. Pour ce faire, les résultats des essais permettent de proposer les recommandations suivantes :La fumure azotée de printemps (avant le départ de la végétation) sera appliquée seulement sur des surfaces restreintes, pour favoriser un départ rapide de la végétation et permettre une mise à l'herbe plus précoce.Dans les situations où la pousse de l'herbe est explosive, cette fumure pourra même être supprimée. On appliquera systématiquement une fumure azotée seulement après la première ou la deuxième rotation, suivant les situations, afin de favoriser la croissance de l'herbe en été. La dose d'azote favorable pour ces applications d'été semble se situer autour de 50 kg/ha.On obtiendra ainsi une régularisation, au moins partielle, de la croissance de l'herbe. 

Mots-clés : | | | | | | |
Nitrogen application on mountain grasslands

The Mountain Grassland Study Group (F.A.O.) conducted, in 1966 and 1967, 26 nitrogen fertilization trials on grasslands in Massif Central, Jura, Black Forest, Alps, Apennines and Carpathian Mountains, at altitudes between 430 m and 1.900 m.On grasslands for cutting, inegal repartition of the yield along the year can be admitted. On grazings, on the contrary, an attempt must be done to make the yield more even. To reach this aim, following recommandations are proposed from the results trials :Nitrogen application at spring (before the starting of the growth) will be made only on restricted surfaces, to help a quick start of growth and allow an earlier grazing on those parts. In the situations where the grass growth is explosive at spring, this manuring can be suppressed. Nitrogen applications should be made systematically only after the first or second rotation, according to situation, to promote the grass growth in Summer. The rate of application for this summer period seems to be around 50 kg/ha.In this way, a regularization, at least partial, of the grass growth may be achieved. 

Télécharger l'article

PDF - 643,54 ko