Numéro #37

15 septembre 1969

Numéro non thématique

Affouragement mécanisé en vert et pâturage rationné pour les vaches laitières

auteur : | co-auteurs :

On compara deux à deux, cinquante laitières F.F.P.N. inscrites, affouragées en vert et sur pâturage rationné en 1966 et 1967 (avec des références à la période 1963-1965) du 1er avril au 30 octobre, nourries ad libitum, avec un minimum de concentrés. Les vêlages sont groupés de telle manière que le maximum de lactation soit en avril.Les résultats dépendent du potentiel de l'animal qui est fixé par les conditions de l'expérimentation et du potentiel végétal dont on a cherché à étudier les influences.Les données recueillies concernent : la production fourragère et son utilisation, la production animale.L'affouragement en vert réduit les pertes par refus et améliorerait l'état sanitaire des prairies.Par contre, il n'y a pas de différence entre les deux systèmes en ce qui concerne 1a production de matière sèche et la valeur nutritive de l'herbe. Les associations Luzerne-graminée et le Sorgho s'adaptent mieux à la coupe ; les graminées pures sont indifférentes.L'expérimentation est sujette à quelques critiques, mais on peut cependant conclure qu'il n'y a pas de différence significative pour la production de matière sèche et la production laitière individuelle. La production laitière par hectare, par contre, est en faveur de l'affouragement en vert. En dépit de l'intérêt technique de ce dernier, le choix de l'un ou l'autre système devra reposer sur des bases économiques en regard des investissements plus importants nécessités par l'affouragement en vert. 

Mots-clés : | | | | | | | |
Mechanized green-feeding and strip grazing for milk cows

50 milk cows of the F.F.P.N. (Friesian) breed, recorded in the herd book, were compared two by two, one being green-fed and the other strip grazed, in 1966 and 1967 (with references from the period 1963-1965), from 1st April to 30th October ; they were fed ad lib., with a minimum concentrates. Calvings were grouped so that maximum lactation took place in April.The results depend on the animals potentials, fixed by the experimental conditions, and on the plant potentials, the influences of which have been under investigation.The data collected concern : forage production, its utilization, animal production.Green-feeding lowers the losses by waste and betters the sanitary state of the swards.On the other hand, there is no difference between both systems as far as dry matter production and nutritive value of herbage is concerned. Lucerne-Grass associations and Sorghum are better suited to cutting ; pure herbage Grasses are indifferent.Certain criticisms may be made to the experimental procedure, but nevertheless it may be concluded that there are no significant differences in dry matter production and individual milk production. On the other hand, milk production per hectare is higher with green-feeding. In spite of the technical advantages of the latter system, the choice between the two has to be based on economic considerations, in view of the greater investments required by green-feeding. 

Télécharger l'article

PDF - 971,43 ko