Numéro #26

15 juin 1966

Numéro non thématique

La fumure de la luzerne

auteur :

Il faut distinguer la fumure d'entretien, qui correspond à des conditions nutritionnelles optimales qu'il faut maintenir et la fumure de redressement qui consiste à créer ces conditions optimales en remédiant aux carences.En sol sain et profond, les besoins d'entretien de la Luzerne sont les suivants :- Acide phosphorique : à une récolte de 10 t/ha de matière sèche correspond une exportation de 80 kg/ha de P205. Il est conseillé cependant d'apporter 100-150 kg/ha si l'on veut obtenir les meilleurs rendements.- Potasse : les besoins en potasse sont plus élevés qu'en acide phosphorique, mais il suffit que les apports compensent les exportations, qui sont, dans les meilleures conditions, de l'ordre de 250-300 kg/ha.- Soufre : la teneur moyenne de la Luzerne est de 0,3 % de la matière sèche (la luzerne jeune est plus riche). Le soufre apporté par le super- phosphate simple est suffisant, mais l'emploi du super triple accroit les risques de carence.
- Calcium et molybdène : ces éléments sont surtout nécessaires au début de l'existence de la Luzerne (le dernier comme oligo-élément seulement) pour la nodulation et la fixation d'azote par les bactéries. En sols acides à très acides, il faut chauler.- Bore : une carence en B entraine une diminution de la production de semences, il est alors recommandé d'apporter 15 à 35 kg/ha de borax tous les deux ou trois ans.En sols manquant de profondeur, il y a d'autres facteurs limitants que la fumure, en particulier l'eau. Il est alors inutile d'apporter plus d'acide phosphorique que les récoltes n'en exportent. Quant à la potasse, il faut noter qu'elle joue un rôle favorable dans l'économie de l'eau.Dans tous les cas, la fumure de la Luzerne doit tenir compte du niveau d'intensité de la culture. 

The manuring of lucerne

The maintenance manuring corresponding to optimum nutritive conditions, which are to be kept up, is to be distinguished from the amendment manuring where these conditions are to be created through the correction of deficiencies.When the soil is deep and well drained, the maintenance requirements of Lucerne are as follows :- Phosphate : A harvest of 10 t/ha of dry matter removes 80 kg/ha P205 (70 lbs/acre). It is however advisable to apply 100-150 kg/ha (90-130 lbs/acre) if highest yields are expected.- Potash : The potash requirements of Lucerne are higher than it's phosphate requirements, but supplies compensating the removals, i.e. about 250-300 kg/ha (200-250 lbs/acre) under the best conditions, will be sufficient.- Sulphur : The mean S content of Lucerne is about 0,3 % of the dry matter (higher when the plants are young). The sulphur supplied with ordinary superphosphate is sufficient, but the increasing use of triple superphosphate may bring about deficiencies.
- Calcium and molybdenum : These elaments are mainly necessary at the beginning of the plants' lives (the latter as a trace element only), for nodulation and the fixing of nitrogen by bacteria. Under acid to very acid conditions liming is necessary.- Boron : Deficiencies in B reduce the seed yield ; in this case it is advised to apply 15-35 kg/ha (12-30 lbs/acre) borax every 2 or 3 years.In shallow soils, there are limiting factors other than nutrients (water among others) ; it is then unnecessary to apply more phosphate than is removed by the crop. As far as potash is concerned, it is well to note that this element plays a positive part in the water household of Lucerne.In all cases, the manuring policy should take into account the level of intensity of the crop. 

Télécharger l'article

PDF - 260,13 ko