Numéro #201

16 avril 2010

numéro non thématique

Co-construire une filière viande bovine de qualité différenciée pour répondre à des enjeux environnementaux

auteur : | co-auteurs :

En régions fourragères extensives, notamment celles reconnues pour leur biodiversité remarquable par le réseau Natura 2000, les objectifs environnementaux peuvent converger avec les enjeux agricoles et de mise en valeur du territoire. Mais cela nécessite un patient travail de concertation entre les différents acteurs concernés… En Belgique, la Région jurassique est soumise à des contraintes pédoclimatiques qui limitent le niveau d'intensification de l'élevage. Un quart de la zone est classé Natura 2000. Une démarche de co-construction, avec éleveurs, citoyens, naturalistes et chercheurs, a permis de définir le cahier des charges de la filière "Bœuf des prairies gaumaises". Ainsi, la contrainte environnementale forte a pu conduire à un renforcement de l'identité du territoire et à une possible plus-value pour les éleveurs. Les phases du projet sont décrites, dont l'identification de l'enjeu par les différents acteurs en présence et de leurs perceptions mutuelles, et l'exploration des schémas de production envisageables pour les exploitations de la zone et l'étude de leur rentabilité.

Mots-clés : | | | | | | | | |
Working together in order to create a production system of special-quality beef so as to solve environmental problems

In extensive forage-producing regions, especially those in which a remarkable bio-diversity has been recognized by the Natura 2000 network, it is possible to find a convergence of environmental objectives with agricultural interests and with the development of the land. This however requires a patient endeavour of collaboration among the various agents involved. The Jurassic region of Belgium is subject to pedo-climatic constraints which limit the level of intensification of livestock farming. One quarter of the territory is under the classification of Natura 2000. The working together of farmers, citizens, naturalists and scientists brought about the setting-up of specifications for the production of 'Boeuf des prairies gaumoises' (i.e. Beef from the grasslands of the Gaume region). A strong environmental constraint could thus lead to a reinforcement of the land's identity and to a possible value increment for the cattle farmers. The phases of the project are described, including the identification of the interests of the different people involved and of their perceptions, as well as the prospection of possible production schemes for the farmers with the study of their profitability.

Télécharger l'article

PDF - 216,71 ko