Numéro #180

07 décembre 2004

numéro non thématique

Dégradation des parcours steppiques. Pour une lecture différente du rôle de l’élevage

auteur :

La dégradation des parcours des vastes zones semi-arides et arides constitue un réel problème. Les avis divergent toutefois dans la hiérarchisation des causes de ce phénomène et quant à la responsabilité réelle de l'élevage. Une réflexion synthétique est nécessaire pour permettre à l'avenir une utilisation durable de l'écosystème steppique.
Les trois composantes du système pastoral, l'homme, ses activités (dont fait partie l'élevage ovin) et le territoire, doivent être prises en considération pour hiérarchiser les facteurs qui entrent en jeu dans la dégradation des parcours. L'évolution des pratiques d'élevage est ici analysée car elle constitue, pour beaucoup d'auteurs, un danger pour l'équilibre de l'espace pastoral. Les interventions des pouvoirs publics ont malheureusement déséquilibré le système pastoral ancestral et accentué les effets de la sécheresse. Les avis controversés de certains auteurs sont analysés pour établir une vision future plus juste sur les effets des principaux facteurs en jeu. Des éléments sont dégagés pour établir une stratégie de développement pastoral démystifiant l'élevage “ennemi des parcours”.

Mots-clés : | | | | | | | | | | |
Deterioration of ranges in the steppes. A different interpretation of the role of farm animals

Deterioration of ranges in the steppes. A different interpretation of the role of farm animals
The deterioration of the rangelands in the large arid and semi-arid regions constitutes a serious problem. There is however a controversy as to the relative importance of its causes and to the real responsibility of farming. It is therefore necessary to consider the problem in a synthetic way so as to make possible a sustainable utilization of the steppe ecosystem in the future.
The three constituents of the pastoral system, men, their activities (among them sheep farming), and land, all have to be taken into consideration if we wish to rank the factors of range deterioration in their order of importance. The changes in farming practices are analyzed since for many authors they constitute a danger for the pastoral environment. Measures taken by the public authorities have unfortunately upset the traditional pastoral system and worsened the effects of the drought. The controversal opinions of several authors were analyzed so as to get a fairer vision of the future effects of the factors involved. Some elements are defined that will help to set up a strategy of the pastoral development 'debunking' the idea that farming is the enemy of rangelands.

Télécharger l'article

PDF - 289,01 ko