Numéro #168

15 décembre 2001

Numéro non thématique

Une approche qualitative des ray-grass anglais en stock sur pied au pâturage

auteur : | co-auteurs :

Les systèmes laitiers basés sur le pâturage sont économiquement performants lorsque le pâturage est maximisé. Les stocks sur pied permettent la maîtrise des charges en réduisant la part des fourrages récoltés. Cette technique est aujourd'hui maîtrisée avec du ray-grass anglais. Des mesures sur la qualité de ce type de fourrage sont les bienvenues.
En 1999, 4 variétés de ray-grass anglais ont été conduites en stocks sur pied. 3 prélèvements à 21, 42 et 63 jours de repousse ont permis de suivre l'évolution de leur qualité. La qualité a été appréhendée à travers la méthode de disparition de la matière sèche après 9, 24 ou 72 heures d'incubation dans le rumen. Les résultats ont montré que, avec ce mode de report, il existe une variabilité génétique pour la digestibilité entre les variétés de ray-grass anglais, qu'il pourrait y avoir des différences d'ingestibilité et que le mode d'exploitation de la pâture influe considérablement sur la qualité du fourrage.

Mots-clés : | | | |
Assessment of the quality of standing Perennial Ryegrass crops for grazing

Dairy systems based on grazing reach their highest economic performance when utilized as much as possible under grazing. Standing crops make it possible to control the costs by reducing the proportion of harvested forage. This technique is presently well mastered with Perennial Ryegrass. Measurements of the quality of this type of forage are welcome.
From 1999 onwards, cultivars of Perennial Ryegrass were grown as standing crops. Three samplings, made after 21, 42, and 63 days of regrowth, showed how the quality of the forage changed with time. This quality was assessed by measuring the disappearance of the dry matter in the rumen after 9, 24, or 72 hours of incubation. The results showed that with this management of delayed grazings there existed a genetic variation for digestibility among the Perennial Ryegrass cultivars ; that there could also exist differences in voluntary intake ; and there was a considerable effect of the type of grazing management on the quality of the forage.

Télécharger l'article

PDF - 438,39 ko