Numéro #158

15 juin 1999

Numéro non thématique

Recherches préliminaires sur la présence d'aflatoxine B1 dans les fourrages fanés de la province de Reggio Emilia (Italie)

auteur : | co-auteurs :

L'aflatoxine B1 est une micotoxine, produite par Aspergillus flavus, qui peut présenter des risques pour la santé des animaux et de l'homme, notamment par l'intermédiaire de la production laitière. Les systèmes basés sur le foin comme dans la zone du Parmesan, présentent ils des risques particuliers de contamination ?
Les concentrations en aflatoxine B1 ont été mesurées sur 257 échantillons de fourrages fanés de prairies naturelles et de luzerne prélevés pendant 4 ans. Les enrubannages sont plus souvent contaminés et présentent des taux moyens de micotoxine plus élevés (3,00 ± 0,95 ppb) que les foins de prairies naturelles et de luzerne dont seulement 1,4% des échantillons dépassent 10,0 ppb, le seuil retenu par la législation italienne pour les aliments étant de 50 ppb. Ces résultats confirment que les fourrages fanés ne présentent aucun risque pour la santé des animaux en rapport avec l'aflatoxine B1 et qu'ils ne peuvent être responsables d'éventuelles contaminations du lait par l'aflatoxine M1.

Mots-clés : | | | | | | |
Preliminary studies on the presence of B1 aflatoxin in cured forages in the province of Reggio Emilia (Italy)

The contents of B1 aflatoxin in 257 samples of cured forages were measured (by HPLC) in natural pastures and lucerne fields of the province of Reggio Emilia during 4 years. Wrapped forages were more often contaminated and exhibited higher mean levels of mycotoxin (3.00 ppb) than hay from natural pastures and lucerne, where only 1.4% of samples had levels above 10.0 ppb ; Italian regulations set the threshold for feeds at 50 ppb. Contamination did not depend on whether the forages came from hills or from lowlands, nor on the climatic conditions ; the only significant differences were between natural pastures. These results confirm that cured forages involve no risk to animal health connected with B1 aflatoxin and cannot be responsible for any contamination of milk by M1 aflatoxin.

Télécharger l'article

PDF - 923,52 ko