Numéro #151

15 septembre 1997

Numéro non thématique

Les flux d'azote au pâturage. I-Bilans à l'exploitation et lessivage du nitrate sous prairies

auteur : | co-auteurs :

L'approche globale des flux d'azote mis en jeu à l'échelle de l'exploitation d'élevage ou de la prairie pâturée permet d'identifier les principales sources de variabilité des bilans d'azote. La prise en compte du système d'élevage est nécessaire pour raisonner les risques de lessivage.
Les flux d'azote en jeu à l'échelle de l'exploitation d'élevage ou de la prairie pâturée sont présentés. La synthèse des principaux résultats expérimentaux obtenus dans l'ouest de la France sur le lessivage de l'azote nitrique sous prairie pâturée montre la diversité des flux et la complexité du cycle de l'azote. En plus de la fertilisation, d'autres facteurs déterminants pour les flux doivent être pris en compte (complémentation, chargement, nature de la végétation présente...). Le chargement, paramètre synthétique, est un bon indicateur du niveau des pertes par lessivage ; au delà de 550 jours/ha/an, les concentrations en nitrate des eaux percolées augmentent rapidement. Diverses pratiques à promouvoir pour réduire les pertes d'azote vers les eaux sont exposées.

Mots-clés : | | | | | | | | | | | |
Nitrogen flows in grazed pastures. I- Balances on the farm scale and nitrate leaching under pastures

After a general presentation of the importance of nitrogen flows both on the whole-farm scale and on the scale of separate fields, this paper synthesizes the main experimental results obtained in Western France regarding the leaching of nitrogen from grazed pastures. These studies show the diversity of nitrogen flows, the complexity of the nitrogen cycle in those systems, and the management difficulties encountered for the control of nitrate leaching. The control of nitrogen fertilization appears to be only one aspect of the problem, as other flows such as animal feed complementation, stocking rate, sward type, etc. have also to be taken into account. A synthetic parameter such as stocking rate (expressed as number of grazing days per hectare per year) seems to be a good indicator of nitrate leaching. Below 550 grazing days/ha/yr, the nitrate concentration in leached water is below the limit (50 mg/l) fixed for suitability for drinking. Above 550 grazing days/ha/yr, there is a rapid increase in nitrate concentration. Several practices to reduce nitrate leaching are described.

Télécharger l'article

PDF - 2,14 Mo