Numéro #150

15 juin 1997

Numéro non thématique

Place du maïs et de la prairie dans les systèmes fourragers laitiers. I-L'ensilage de maïs dans le système d'alimentation

auteur : | co-auteurs :

Depuis 30 ans, la place de l'ensilage de maïs dans l'alimentation des troupeaux laitiers s'est progressivement accrue. Son utilisation est dorénavant beaucoup plus large que la seule alimentation hivernale. Diverses expérimentations permettent de raisonner sa place dans l'alimentation. Peut-il compléter efficacement le pâturage ou les fourrages ensilés ? L'ensilage de maïs a été comparé à divers régimes hivernaux dans 35 essais et testé en complément du pâturage dans 16 essais. L'ensilage d'herbe est moins bien consommé que l'ensilage de maïs (-2 kg MS/j) mais il permet de produire la même quantité d'un lait moins riche (-2,8 g/kg de TB et -1 g/kg de TP). La ration mixte avec 2/3 de maïs et 1/3 d'ensilage de graminées assure les mêmes ingestion et production. Les rations mixtes à base d'ensilage de légumineuses pénalisent les taux butyreux et protéique. En complément du pâturage, le maïs permet d'améliorer le taux butyreux (+ 1,2 g/kg) mais entraîne une réduction de l'ingestion d'herbe en été et en automne. Deux systèmes fourragers comportant 88 ou 20% de maïs ensilage ont été comparés ; le 1er produit seulement 400 kg de lait/vache/an de plus que le 2e.

Mots-clés : | | | | | | | | | | |
The place of maize and of pastures in dairy forage systems. I- Maize silage in the feeding system

Maize silage, as the sole constituent in the diet of dairy cows, was compared to various winter diets (grass silage, maize silage + grass or legume silage, maize silage + beets) in 35 trials, and was also tested as a supplement to grazing in 16 trials. The voluntary intake of grass silage is lower than that of maize silage (- 2 kg DM) but the yield of the milk is the same and the milk is less rich (- 2.8 g/kg butterfat and - 1.0 g/kg protein). The intake of a mixed diet with 2/3 maize and 1/3 grass silage is the same as that of pure maize, and the milk yield and quality remain unchanged. The effect of adding legume silage to the diet is negative : there is a drop in butterfat (- 1.8 and - 0.4 g/kg respectively for red clover and for lucerne) and in protein contents (- 1.0 and - 0.9 g/kg). When given as a complement to grazing, maize increases the butterfat content (+ 1.2 g/kg) ; it decreases however significantly the voluntary intake of grass, particularly in summer and autumn, which may then not be larger than 3 kg DM/cow/day. The first results of a comparison between 2 forage systems with a large or a small proportion of maize silage (88% vs. 20%) show an advantage of only 400 kg milk in favour of the diet with a large proportion of maize.

Télécharger l'article

PDF - 1,21 Mo