Numéro #126

15 juin 1991

Numéro non thématique

Gestion d'une prairie tropicale enrichie en légumineuses. Aspects agronomiques et zootechniques

auteur : | co-auteurs :

Les prairies naturelles à base de Dichanthium aristatum sont la base des systèmes fourragers de la Guadeloupe. Leur utilisation avec un troupeau de vaches allaitantes créoles a été étudiée dans une approche interdisciplinaire qui a permis de caractériser la composition floristique et la croissance de la prairie ainsi que sa consommation par les animaux.
En l'absence de fumure azotée, le temps de repousse (35 jours) est adapté au rythme de renouvellement des feuilles du Dichanthium. Le temps de pâturage (7 jours) permet une bonne consommation des espèces spontanées Dichanthium aristatum et Desmodium incanum. Il est néanmoins trop long pour le Siratro, espèce introduite, dont la pérennité pourrait être compromise à moyen terme.
La conduite de l'allaitement pendant la saison sèche se traduit par une inadéquation des chargements à la repousse de l'herbe. La conséquence est une mauvaise efficience d'interception du rayonnement par le couvert à cette saison.

Mots-clés : | | | | | | | | |

Natural Dichanthium aristatum pastures are the base of grazing systems in Guadeloupe (FWI). Their use by a stock of Creole suckling cows was studied from different points of vue. Phytosociological and agronomical aspects were observed in order characterize botanical composition, sward growth and animal intake.
Without any nitrogen fertilization, a regrowth duration of 35 days is adapted to the turn over of Dichanthium leaves. A grazing time of 7 days gives a satisfactory browse of the native species Dichanthium aristatum and Desmodium incanum. This delay is too long for the introduced species Siratro, persistency of which could be reduced.
These results show the better adaptation of natural species to pasture management. Is is suggested that improved species of good palatability, such as Siratro, are suitable as a protein bank.
Suckling management during the dry season leads to an unadaptation of stocking rate to grass growth. The consequence is a bad use of light by the canopy, due to a low leaf area index during regrowth in this season.

Télécharger l'article

PDF - 540,48 ko