Numéro #123

15 décembre 1990

Numéro non thématique

Quelle place accorder au maïs dans les systèmes fourragers ? Cas des exploitations laitières du Bas-Trégor (Finistère)

auteur

Le Bas-Trégor, au nord du Finistère, est caractérisé par un climat relativement frais et humide par rapport au reste de la Bretagne. La culture du maïs y est donc délicate. L'évolution des systèmes fourragers montre comment, par une recherche constante de l'optimisation des systèmes fourragers et des systèmes de production, les éleveurs on utilisé successivement les techniques et les matériaux végétaux existants. Après une période d'utilisation massive du ray-grass d'Italie, le maïs a vue croître sa part dans la sole fourragère (1968). A partir de 1977, le ray-grass, que l'on savait alors mieux valoriser, a vite prouvé sa meilleure adaptation au climat local (rendement et régularité). En vue de raisonner la place respective à leur accorder, une grille de choix a été établie en fonction des potentialités mesurées chez l'éleveur pour le maïs, le ray-grass anglais et la betterave, culture qui a récemment connu un regain d'intérêt (1984). La mise en place des quotas laitiers a favorisé la production de lait d'hiver (et donc les cultures de maïs et de betterave, assurant de fortes rations hivernales) et le développement d'ateliers annexes. Mais de nombreuses questions restent en suspens sur les évolutions à court et à moyen terme.

mots-clés : | | | | | | | | |

Lower Tregor is a small region in the Northern part of Finistère (Brittany), with a rather cool and wet climate compared to the other parts of Brittany. Maize is difficult to grow there. The evolution of the forage systems shows how the farmers have made use in turn of the existing techniques and plant material, while always striving to get the best profit out of these forage systems and of the production systems. After an initial period where Italian ryegrass was heavily grown, the proportion of maize in the fodder crops began to increase (1968). From 1977 onwards, ryegrass, as the farmers knew better how to make the best use of it, quickly proved its adaptation to the local climate (productivity and reliability). A rational place for these forages as complementary crops had to be determined in accordance with the type of animal production (Spring calvings). To assist the farmers in opting for maize, perennial ryegrass or beets – a crop which recently rouse renewed interest (1984) -, a table was set up showing the potentialities of these plants. The establishment of milk quotas favoured the production of Winter milk (and hence the growing of maize and of beets, crops providing abundant forage for the Winter), and the development of sideline productions. A number of questions remain unanswered however, regarding the short-term and mid-term developments.

Télécharger l'article

PDF - 656,27 ko

Association Francophone pour les Prairies et les Fourrages

  • Ce site et les services liés sont susceptibles de déposer des cookies* (ou traceurs) sur votre ordinateur.
    Ils ne sont pas installés par défaut.

    Les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram, Trip Advisor...) peuvent déposer des cookies destinés au suivi statistique et marketing de vos partages de liens. Reportez-vous à leurs politiques de confidentialités respectives pour en savoir plus.
    Le refus de ces cookies n'altérera pas la consultation du site actuel, mais vous empêchera de partager le contenu de ce site sur vos réseaux respectifs.

    * un cookie est un petit fichier stocké par un serveur dans le terminal (ordinateur, téléphone, etc.) d’un utilisateur et associé à un domaine web (c’est à dire dans la majorité des cas à l’ensemble des pages d’un même site web). Ce fichier est automatiquement renvoyé lors de contacts ultérieurs avec le même domaine.
  • Rechercher
  • Newsletter
  • Accès réservé
Ce site recours à l'utilisation de cookies (ou traceurs) lors de votre navigation. Votre consentement explicite est nécessaire à leur utilisation. cliquez ici pour en savoir plus
Ce site et les services liés sont susceptibles de déposer des cookies* (ou traceurs) sur votre ordinateur.
Ils ne sont pas installés par défaut.

Les plateformes de diffusion de vidéos en ligne (Youtube, Vimeo, Dailymotion...) peuvent déposer des cookies destinés au suivi statistique et marketing de vos consultations. Reportez-vous à leurs politiques de confidentialités respectives pour en savoir plus.
Le refus de ces cookies n'altérera pas leur consultation sur le site actuel.

Les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram, Trip Advisor...) peuvent déposer des cookies destinés au suivi statistique et marketing de vos partages de liens. Reportez-vous à leurs politiques de confidentialités respectives pour en savoir plus.
Le refus de ces cookies n'altérera pas la consultation du site actuel, mais vous empêchera de partager le contenu de ce site sur vos réseaux respectifs.

Ce site fait l'objet de mesure d'audience via la plateforme Google Analytics. Reportez-vous à la politique de confidentialité de Google Analytics pour en savoir plus.
Le refus de ces cookies n'altérera pas votre expérience utilisateur sur le site actuel.

* un cookie est un petit fichier stocké par un serveur dans le terminal (ordinateur, téléphone, etc.) d’un utilisateur et associé à un domaine web (c’est à dire dans la majorité des cas à l’ensemble des pages d’un même site web). Ce fichier est automatiquement renvoyé lors de contacts ultérieurs avec le même domaine.