Numéro #109

15 mars 1987

Numéro non thématique

En zone sub-humide tunisienne, intérêt de l'association avoine-sulla (Hedysarum coronarium) : premiers résultats

auteur :

En Tunisie, le foin de vesce-avoine (Vicia villosa-Avena sativa) est très développé mais les rendements de cette association sont forts médiocres : en moyenne 3,5 à 4,0 t M.S./ha, en raison des techniques de culture et d'un mauvais équilibre de l'association.Un essai, mis en place par l'Ëcole Supérieure d'Agriculture de Moteur, en climat "sub-humide", permet de comparer cette association avec l'association avoine-sulla (Hedysarum coronarium). 3 variétés d'avoine sont testées.Des apports de fumier et de phosphate sont effectués 4 mois avant le semis et la fertilisation azotée s'élève à 100 kg/ha.Contrairement à la vesce, plus tardive et de tige moins vigoureuse, la croissance du sulla n'est pas entravée par celle de l'avoine. Les rendements atteints sont supérieurs avec le sulla: 8 à 10 t M.S./ha pour l'avoine-sulla et 4,5 à 7,5 t M.S./ha pour la vesce-avoine. Bien que la teneur en matières azotées digestibles du sulla soit relativement faible, leur production à l'hectare est la plus élevée avec l'association avoine-sulla. Le stade optimum de récolte de l'association avoine-sulla semble être l'épiaison de l'avoine. 

Mots-clés : | | | | | | | | | | | | | |
Interest of the oats-sulla (Hedysarum coronarium) association in the sub-humid regions of Tunisia - first results

Hay made of a mixture of vetch and oats (Vicia villosa - Avena sativa) is a much developped crop in Tunisia, but its yields are quite poor : 3.5 to 4.0 tons D.M./ha on an average, because of the cultivation techniques and an imbalanced structure of the association.A trial has been set up by the Agricultural High School of Mateur, under « sub-humid » climatic conditions, in order to compare this association with another, constituted by cats and sulla (Hedysarum coronarium). Three cultivars of oats are tested.Farmyard manure and phosphate are applied 4 months before seeding, and nitrogen is applied at a rate of 100 kg/ha.Contrarily to vetch, which is later developping and has less vigorous stems, sulla grows unimpeded by the presence of oats, and achieves higher yields : 8 - 10 tons D.M./ha for the oats-sulla association vs. 4.5 - 7.5 tons D.M./ha for the vetch-oats association. The yield of digestible protein per hectare is also higher with the cats-sulla association in spite in the rather law content of sulla.The best stage for the harvest of the association appears to be that of head emergence in the oats. 

Télécharger l'article

PDF - 298,60 ko