Numéro #98

15 juin 1984

Place et rôle de la prairie permanente dans les systèmes fourragers

Comment faire le diagnostic des prairies permanentes à ressemer ?

auteur :

Il est important que l'agriculteur et son technicien agricole puissent déterminer rapidement si une prairie peut être améliorée sans ressemis ou si le ressemis s'impose.L'étude de la flore en place par classement dans l'une des 6 grandes catégories, en observant la présence de quelques espèces indicatrices, ainsi qu'en relevant le nombre total d'espèces présentes, doit permettre de savoir dans quellemesure la prairie peut être améliorée par la fertilisation ou par un mode d'exploitation plus rigoureux. Les analyses de sol (granulométrie et teneur en matière organique), la profondeur d'enracinement, l'activité biologique du sol, la présence de cailloux en profondeur apportent des renseignements complémentaires précieux.Un tableau récapitulatif est proposé pour établir un diagnostic. 

Mots-clés : | |
How can one diagnose the necessity of re-seeding pastures ?

It is an important matter for the farmer and his agricultural technician to be able to determine rapidly whether a given pasture can be improved without re-seeding or whether re-seeding is a necessity.The study of the floristic composition in situ, through the classing into one of the 6 major groups, together with the observation of the presence of some indicator species and the numbering of the total species present in the swardshould give the possibility of deciding to what extent a given pasture can be improved by fertilization or by a more rigorous method of management. Soil analyses (granulometry and organic matter content), the depth of rooting, the biological activity of the soil, the presence of stones in the deeper layers, give useful complementary information.A table is given which summarizes the method of making a diagnosis. 

Télécharger l'article

PDF - 301,46 ko