Numéro #194

11 juillet 2008

Prairies multispécifiques Valeur agronomique et environnementale (1re partie)

Intérêt des mélanges et des associations en agriculture biologique

auteur : | co-auteurs :

En élevage biologique, les prairies multispécifiques à base de légumineuses permettent d'augmenter la production et l'autonomie alimentaire de l'exploitation. Mais le choix des espèces à semer, l'entretien et la valeur alimentaire du couvert posent de nombreuses questions. Les résultats de plusieurs expérimentations ici présentées apportent des éléments de réponse.
Les résultats obtenus à la ferme expérimentale de Thorigné d'Anjou (49) et par Michel Obtention et l'ITAB à Provins (77) montrent qu'il peut exister un "effet mélange" en prairie multispécifique (production supérieure à celle des espèces semées en cultures pures). Les graminées et légumineuses qualifiées de secondaires présentent un intérêt dans ces prairies multi-espèces. Sur sol profond ou superficiel, les mélanges multispécifiques sont plus productifs que les associations ray-grass anglais - trèfle blanc et plus robustes en conditions difficiles. Le choix des espèces et variétés, en fonction des conditions pédoclimatiques et du type de conduite, est important pour assurer un bon étalement de la production. La valeur alimentaire des mélanges est satisfaisante.

Mots-clés : | | | | | | | | | | |
Advantages of mixtures and associations in organic farming

In organic farming, multi-specific pastures with legumes increase the production as well as the self-sufficiency of the farms as regards feeds. Many problems however are raised by the choice of the species to be sown and by the maintenance and the feeding value of the swards. The results from several trials given here throw some light on the subject.
Results from the experimental farm at Thorigné d'Anjou (Maine-et-Loire) and by Michel Obtention and ITAB at Provins (Seine-et-Marne) show the possible existence of a 'mixture effect' when the pasture contains several species (larger yields than with pure sowings). The grasses and the legumes called secondary are of interest in these multi-specific pastures. On a deep or a shallow soil, they yield more than the perennial ryegrass - white clover associations, and they are hardier under difficult conditions. The choice of species and of cultivars, to be made according to the pedo-climatic conditions and to the type of management, is essential for a good distribution of the production over the season. The feeding value of the mixtures is satisfactory.

Télécharger l'article

PDF - 333,74 ko