Numéro #194

11 juillet 2008

Prairies multispécifiques Valeur agronomique et environnementale (1re partie)

Expérience des éleveurs du CEDAPA dans la conduite des prairies à flore complexe en élevage laitier intensif

auteur : | co-auteur :

Les éleveurs laitiers herbagers du CEDAPA ont diversifié la composition de leurs prairies ces dernières années ; quelles sont les raisons de cette évolution et comment se concrétise-t-elle ? Ils nous présentent ici leur expérience. Localisées en Bretagne, les exploitations du Cedapa appliquent des systèmes relativement économes et autonomes, basés sur les prairies ray-grass anglais - trèfle blanc. La diversification des couverts fourragers cherche à répondre au mieux aux contraintes pédoclimatiques et aux objectifs de production des éleveurs. Divers exemples de composition au semis sont présentés ainsi que les motivations de cette diversification et des choix d'espèces. Les agriculteurs les moins intensifs semblent opter pour une généralisation de prairies multi-espèces sur l'ensemble de leur sole en herbe. Les plus intensifs (en termes de chargement à l'hectare et de lait produit par hectare de SFP) préfèrent utiliser plusieurs types de prairies, en privilégiant des mélanges ray-grass anglais - trèfle blanc pour la pâture des laitières et en implantant des prairies complexes sur d'autres parcelles.

Mots-clés : | | | | | | | | | | |
Experience of the CEDAPA pastoral livestock farmers in the management of multi-specific pastures for intensive dairying

The CEDAPA dairy farmers (a group of Breton grassland users) have lately diversified the composition of their pastures; what were their motivations and what is the present outcome of their efforts? Their experience is presented here. The CEDAPA farms are situated in Brittany, and they work in a relatively economical and self-sufficient way; their forage systems are based on Perennial ryegrass - White clover associations. The diversification of the composition of the swards aims at a better response to the pedo-climatic constraints and to the farmers' production goals. A number of examples of seed compositions are presented, together with the motivations for the diversification and for the choice of species. The least intensive farmers seem to prefer generalized multi-specific swards for the whole of their pastures. The more intensive ones (judged by the stocking-rates and by the amount of milk produced by hectare of the Main fodder area) prefer differentiate between their pastures : reserving Perennial ryegrass - White clover associations to grazing by dairy cows, and having complex mixtures elsewhere.

Télécharger l'article

PDF - 216,76 ko