Numéro #213

15 mars 2013

Prairies permanentes : de nouveaux atouts pour demain (2e partie)

Quel entretien pour les prairies permanentes ? De l’amélioration par les pratiques à la rénovation totale

auteur : | co-auteurs :

La végétation d'une prairie permanente évolue sous les effets conjugués des pratiques d'exploitation et des conditions de milieu. Dans certains cas, la combinaison de ces deux facteurs peut conduire à une évolution du couvert prairial. En pratique, lorsqu'il s'agit de porter un jugement sur l'état d'une prairie permanente, c'est la l'analyse de la végétation qui permet de comprendre la dynamique du couvert et ses possibilités d'évolution en lien avec les facteurs liés au milieu et aux pratiques. Les techniques d'entretien mécanique sont souvent présentées comme des facteurs d'amélioration des prairies. Les différents essais réalisés sur prairies permanentes invitent à la prudence quant à l'efficacité des fonctions qui équipent ces outils (aération, scarification, sursemis). Enfin, dans des situations extrêmes de dégradation de la flore, la rénovation complète est souvent envisagée. Toutefois, lorsque les facteurs du milieu sont limitants (hydromorphie, sol superficiel, faible niveau de fertilité), la réussite des techniques de rénovation reste aléatoire. 

Mots-clés : | | | | | | | | | | | |
What maintenance for permanent grassland? From improvement based on farming practices to total renovation

In order to optimize the use of grassland in forage systems, it is essential to maintain a good sward through appropriate interventions ranging from basic maintenance to resowing. Studying the vegetation to begin with, helps understand land cover dynamics and possible evolutions in connection with environmental factors and farming practices. Maintenance by mechanical means (superficial or in-depth interventions) is often presented as a way of improving grassland. However, different trials carried out on grassland advocate caution regarding certain types of equipment and interventions (soil aeration, scarification, overseeding). When environmental factors are limiting (hydromorphic soil, superficial soil, low fertility), the results of renovation techniques are unpredictable (including total renovation, if the sward is badly deteriorated). 

Télécharger l'article

PDF - 435,79 ko