Numéro #156

15 décembre 1998

Récolter et conserver l'herbe aujourd'hui (2e partie)

Qualité bactériologique des balles rondes enrubannées. Maîtrise des contaminations

auteur : | co-auteurs :

L'enrubannage apporte une grande souplesse de travail, notamment dans des zones de semi-montagne où une production laitière de qualité est souvent recherchée (fromages AOC). Des risques de contamination butyriques ou par les Listeria existent. Il est important de connaître les conditions de l'"innocuité" de l'enrubannage, pour éviter qu'il soit menacé par la pression réglementaire et commerciale.
Après avoir fait le point des connaissances théoriques et pratiques concernant les 2 bactéries plus particulièrement concernées (Clostridium tyrobutyricum et Listeria monocytogenes), une seconde partie présente les résultats d'un suivi en exploitations mené en Rhône-Alpes. Les facteurs de maîtrise de ces 2 agents sont analysés. Pour C. tyrobutyricum, la contamination est très faible lorsque le taux de Matière Sèche est supérieur à 50% ; l'emploi d'un conservateur, le conditionnement et les fanages ont aussi un effet favorable. Le développement de L. monocytogenes est favorisé dans les zones des balles altérées par l'oxygénation et de pH élevé, d'autant plus que le taux de MS est faible. Enfin, des conseils pratiques sont donnés pour éviter la contamination des balles.

Mots-clés : | | | | |
Bacteriological quality of wrapped round bales. Control of contaminations

The technique of bale wrapping has been developing to a large extent in the regions of medium altitude. Due to inherent bacteriological and sanitary risks, it comes up against the present trend of moving local milk transformation increasingly towards produce with identifiable regional characteristics and based on so-called traditional feeding.
The first part deals with the present theoretical and practical knowledge regarding the two bacteria that are particularly involved : Clostridium tyrobutyricum and Listeria monocytogenes. The second part shows the results of a study where farms of the Rhône-Alps region were monitored ; the controlling factors of these two agents were analysed. Contamination by C. tyrobutyricum is very small when the dry matter content is above 50% ; the use of additives, conditioning, teddings are beneficial too. L. monocytogenes develops preferably in the parts of bales that are spoilt by oxygenation, where the pH is low, and all the more so as the DM content is lower. Contamination of the wrapping does not appear to depend on that of the fresh forage. Lastly, practical advice is given on how to avoid the contamination of bales.

Télécharger l'article

PDF - 1,66 Mo