Numéro #156

15 décembre 1998

Récolter et conserver l'herbe aujourd'hui (2e partie)

L'utilisation de l'herbe pâturée et fauchée en référence au potentiel de production des prairies

auteur : | co-auteurs :

L'écart entre la production des prairies et l'herbe réellement prélevée (par les animaux ou fauchée) peut être important. Trois indicateurs sont utilisés globalement pour la sole fauchée et celle pâturée au printemps, afin de dissocier la production d'herbe de son utilisation, et de pouvoir évaluer et concevoir différentes modalités de gestion.
Les pratiques de pâturage et de fauche au sein des systèmes fourragers peuvent être caractérisées en combinant trois indicateurs : l'état nutritionnel des prairies (indicateur de la production), la hauteur d'herbe et les sommes de températures à la date d'utilisation (indicateurs de pertes). Ces indicateurs sont utilisés ici pour la sole pâturée ou fauchée afin de porter un diagnostic sur la constitution des stocks de fourrage de 4 exploitations pyrénéennes. Ils ont permis de hiérarchiser les contraintes liées aux surfaces et celles liées à la gestion en pâturage et en fauche. Ainsi, dans cette étude, les différences de stocks récoltés entre élevages proviennent des pratiques de récolte : proportion de prés de fauche pâturés au printemps, hauteur de l'herbe pâturée, dates de récolte.

Mots-clés : | | | | | | | | | |
Utilization of mown and grazed grass used in reference to the production potential of pastures

In forage systems based on grass, large discrepancies may exist between the production of pastures and what is actually consumed by the animals or harvested as forage. In order to assess the various types of pasture management, the evaluation of grass production has to be dissociated from that grass utilization.
Grazing and mowing practices within forage systems can be characterized by the combination of three indicators : the nutritional state of the pastures (indicating its productivity), the height of grass, and the cumulated temperatures at the moment of utilization (indicating losses). These indicators are generally used at the plot level, but here they serve in a more inclusive manner as diagnostic tools for working out how forage stores are constituted on 4 farms in the Pyrenees. Within a forage system, it was possible to grade the various constraints linked to areas and those linked to the grazing and mowing management. This study shows for instance that the differences in the amount of forage stores per hectare are mainly due to differences in harvest practices : proportion of meadows grazed in spring, heights of grazed grass, mowing dates.

Télécharger l'article

PDF - 1,04 Mo