Numéro #216

20 décembre 2013

Regards croisés sur les prairies...

Influence de l’écartement et de la fertilisation azotée sur le rendement et la qualité des semences de Brachiaria ruziziensis en climat tropical sub-humide

auteur : | co-auteurs :

La graminée tropicale Brachiaria ruziziensis est une fourragère importante en milieu sub-humide, notamment en Afrique de l'Ouest. Elle s'implante par semis. Pour améliorer sa production semencière, il est utile d'étudier l'influence combinée de l'écartement des lignes de semis et de la fertilisation azotée sur la production de semences de cette plante.
L'expérimentation conduite au nord du Bénin a comparé (pendant 3 ans) 3 écartements entre les lignes (20, 40 et 80 cm) de Brachiaria ruziziensis et 4 niveaux de fertilisation azotée (0, 50, 100 et 200 unités N/ha). Le rendement en semences varie de 26 à 114 kg/ha, la fertilité des diaspores de 45 à 93 %. Au vu des résultats, l'installation des plants à un écartement de 40 cm est recommandée. L'influence de la fertilisation sur le rendement et la qualité des semences est variable suivant l'année de mesure : un apport de 50 kg N/ha la première année de culture (et de 100 kg les 2 années suivantes) donne les meilleurs résultats pour la production semencière. Une récolte de fourrage de qualité médiocre est envisageable après celle des semences mais en veillant à fertiliser correctement la culture.

Mots-clés : | | | | | | | | | | |
Impact of row spacing and nitrogen fertilization on the yield and quality of Brachiaria ruziziensis seeds in humid subtropical climates

Brachiaria ruziziensis is an important grass forage species in humid subtropical areas, namely in western Africa. An experimental trial carried out in Benin compared (over a period of 3 years) the impact of 3 different row spacings (20, 40 and 80 cm) and nitrogen fertilizer applied at 4 different dose rates (0, 50, 100 and 200 units N/ha) on Brachiaria ruziziensis seed production. Seed yield ranged between 26 and 114 kg/ha, while the fertility of disseminated spores ranged between 45 and 93%. Allowing for a row spacing of 40 cm is recommended. The impact of fertilization on the yield and quality of seeds was found to vary from one year to the next: a dose rate of 50 kg N/ha during the first year and 100 kg during the following 2 years achieves the best results in terms of seed production. Once seeds are harvested, the crop, if properly fertilized, will produce a small amount of forage which can be harvested.

Télécharger l'article

PDF - 336,83 ko