Numéro #149

15 mars 1997

Numéro non thématique

Distribution et caractéristiques des écotypes français de trèfle souterrain

auteur : Masson P. - | co-auteurs : Alquier G. - Collins W.J. - Gladstones J. - Meste M. -

La flore française est riche en espèces fourrages spontanées susceptibles de fournir une base pour la sélection. Parmi ces espèces, le trèfle souterrain n'est actuellement disponible que sous forme de variétés australiennes. L'analyse des populations françaises est donc intéressante en vue d'une création variétale à partir d'écotypes locaux, notamment pour les régions méridionales.Sur 174 sites des régions méditerranéennes et atlantiques françaises, 599 écotypes de trèfle souterrain (Trifolium subterraneum L.) ont été collectés puis évalués en ligne pendant 2 ans à Perth (Australie). Leurs caractéristiques sont présentées, ainsi que celles de 16 autres écotypes collectés et évalués dans la région de Perpignan. La sous-espèce brachycalycinum n'a été rencontrée qu'en zone méditerranéenne. Les écotypes français de trèfle souterrain se caractérisent par un cycle long, une bonne vigueur, des teneurs en substances oestrogènes très variables, une dureté de semences faible, surtout pour les écotypes de la région atlantique. Certains écotypes, qui proviennent essentiellement du sud de la France (Corse, Sud-Est, Sud-Ouest) semblent intéressants d'un point de vue agronomique.

Télécharger l'article

PDF - 3,93 Mo