Numéro #117

15 mars 1989

Numéro non thématique

Etude du comportement de l'orge exploitée à double fin

auteur : Khaldoun A. -

L'aptitude à la culture à double fin (fourrage puis grain) de 24 variétés d'orge (Hordeum vulgare L.) provenant de l'ICARDA (Syrie) et de l'INRA (France) a été étudiée dans un essai installé à Melgueil (Hérault, France). Deux traitements ont été comparés : avec et sans coupe au stade B de Jonard.
La coupe accroît significativement le nombre de talles fertiles à la maturité mais diminue la hauteur de la paille, le rendement en paille (- 5,6 q/ha, en moyenne) et le rendement en grain (- 9 q/ha). La coupe retarde de 3 jours en moyenne la maturité du grain et augmente la teneur en protéines de l'orge (grain + paille).
Les rendements mesurés (grain sans coupe ; fourrage, grain et paille après coupe) permettent de classer les variétés en 3 types selon leur «vocation » : fourragère, céréalière ou mixte. Ainsi, l'utilisation de variétés d'orge appropriées devrait permettre l'accroissement des ressources fourragères de qualité en zone méditerranéenne.

Télécharger l'article

PDF - 492,51 ko