Numéro #106

15 juin 1986

Numéro non thématique

Force et faiblesse du trèfle blanc en moyenne montagne

auteur : ARNAUD R. - | co-auteur : Niqueux M. -

Cet article fait la synthèse de 7 essais réalisés entre 1978 et 1985 à la station I.N.R.A. de BourgLastic (840 m d'altitude, sol d'origine cristalline, versant nord-ouest du Massif Central).Dans ces essais aux protocoles variés, le trèfle est associé à une fétuque élevée, un dactyle ou un ray-grass anglais ou observé en prairie permanente.De nombreuses réflexions et conclusions sont tirées de ces essais, en particulier sur:- l'installation du trèfle blanc (mode de semis, espèce ou variété associée) ;- sa participation au rendement de matière sèche (évolution saisonnière, fumure azotée, espèce ou variété associée);- l'effet d'une fertilisation N et K sur le trèfle blanc d'une prairie permanente et d'une fertilisation azotée sur une association (dates et doses d'apports, rentabilité de l'azote) ;- l'amélioration qualitative du fourrage par le trèfle blanc (matières azotées et minérales) ;- la résistance du trèfle à la sécheresse.En conclusion, des hypothèses sur le fonctionnement des associations avec trèfle blanc sont proposées pour les conditions climatiques locales. 

Télécharger l'article

PDF - 688,54 ko